Capu Next Génération
Bienvenue dans ce lycée où les monstres sont rois ♪♥️

Souvenez-vous du temps ancien où déjà les monstres et humains vivaient en semi-harmonie dans ce lycée, il y a plusieurs années de cela...
Aujourd'hui, les enfants de ces anciens élèves font leur entrée dans cette académie mystérieuse, loin du pays des Bisounours ♪♥️

Que seras- tu ? Ange ou démon ? Rejoins-nous pour le savoir ~ ^w^


Vous avez aimé la version normale de Capu Chuu ? Alors venez visiter notre Next Génération, après les parents, voici les enfants qui font leur entrée au lycée Yokai !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rima Seiumi
☠ Small Madness ☠

avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 21
Localisation : In the snow.. ★

Fiche perso
Espèce: ★ Béhémoth (monstre ancien) / Vampire dragon
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Dim 11 Aoû - 6:42



 
 
Il était une fois deux cookies...~
 
Remon & Rima
 
La fête.. Ah qu'est-ce que j'aimais ça! Les jeux, les stands, les boissons, la musique et tout le tralala. Les élèves sur l'estrade, faisant leurs petits numéros. Certains ratés certes, mais d'autre qui font rêver les plus jeunes. Les batailles d'eau et de nourriture quand les surveillants nous le permettaient -ou pas en fait-. Ah les petites fêtes de l'école étaient vraiment le moment idéal pour.. se lâcher tout simplement. C'est dans ce genre de fêtes, qu'on voit le vrai visage de nos supérieurs. Combien de fois suis-je restée hébétée devant notre prof' de maths en train de danser comme un dieu..? Haha, j'exagère un peu, mais quand même, les voir sous une autre trempe c'est presque... magique. Tous les liens se déchirent, laissant place à une ambiance conviviale entre tous.. Et c'est ça qui est bien dans les fêtes..
 
Bleu, jaune. Vont-ils s'entendre...?

 
 
Avant toute chose il me fallait me préparer. Aujourd'hui j'enlevais mon uniforme, unique tenue du Lycée Yokai. Pourtant, je m'étais bien attachée à cette tenue.. Enfin bref. Ouvrant mon armoire, j'avais un choix incalculable. Mais en fouillant bien, je trouvais ce qu'il faillait. Une petite robe verte aux rayures blanche. Elle sera parfaite pour la fête! Je la sortie du cintre, la mettant devant moi, me regardant dans le miroir.

''Hum.. Elle est, LA robe qu'il faut. Allons bon, avec quoi la mettre.."

Mon regard descendit vers mon bac à chaussures, détaillant chaque paire.
Dans ma tête je m'imaginais déjà en tenue, essayant de voir avec quelle chaussures irait-elle. Après un choix difficile, j'optais pour une bottine marron. Elle sera parfaite avec la robe. Mais je ne pouvais venir comme ça, sans accessoires. Non! La scène manquerais de couleurs sinon.. Je continuais dans la simplicité et choisis un collier à perle, vert-rose-jaune avec du noir entre chaque boules colorés. Maintenant que mon apparence était finie, il ne manquait plus qu'une touche de parfum et j'étais bon pour la fête! Ah ben oui, quand ont est une fille il faut savoir entretenir son corps. Enfin je ne voulais pas attirer les regards, au contraire.. Je voulais juste me fondre dans la masse et comme tout le monde était une tenue d'été.. Bah je ne pouvais garder mon uniforme. Ce serait contraire au règlement d'une bonne fête.

Quand j'en finissais enfin avec tout mon trintrin, je sortit enfin de ma chambre, mettant ma clé dans une poche intérieure de ma chaussure. Comme ça, elle sera sans danger, cette vilaine clé farceuse.
Je prit le chemin du stade, où plusieurs personnes avançaient dans la même direction. Même s'il n'y avait pas la masse de monde, avec des enfants joyeux qui courent dans tous les sens, un petit groupe d'élèves et l'administration était au rendez-vous. Je regardais la montre à mon poignet gauche, elle affichait dix heures, 14mins et des poussières. Hum qu'est-ce que je pouvais faire ..? Bonne question. J'avançais encore plus vers le stade.. Laissant le hasard faire.. Peut-être me fera-t-il une surprise...? Peut-être pas...

 
© code by Lou' sur Epicode



~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Joyeux Noël!:
 

by Me & Chrisa Ҩ


Dernière édition par Rima Seiumi le Sam 19 Oct - 12:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshino Remon
☜ Only Girl Phoenix ☞

avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 21
Localisation : Lycée Yokai

Fiche perso
Espèce: Humaine
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Dim 11 Aoû - 8:04


Il était une fois deux cookies...~


Une fête, il ne manquait plus que cela pour qu'elle soit en bas de l'échelle. Déjà qu'être faible n'était pas la meilleure des choses ici, l'être et se démarquer par son look particulier, c'était vraiment super. Mais au fond, qu'est ce qu'elle y pouvait à aimer ses vêtements qui à ses yeux étaient magnifiques ? Rien. C'était sa façon d'être, personne ne pourrait la changer. Même ses parents adoptifs avaient espéré qu'elle se mette aux froufrous et dentelles de lolita ou tout simplement des vêtements légers. Impossible ! Elle avait été jusqu'à ne plus manger pendant une semaine -bon, elle mangeait la nuit mais c'était discrètement- pour que ses parents comprennent qu'elle ne changerait pas d'avis. Résultat, ça avait marché.

Adossée à l'appui de sa fenêtre, elle avait une jambe dans le vide, regardant le paysage, elle allait probablement y aller bientôt. Non pas car elle était pressée de rejoindre tout ses monstres et de faire la fête mais car elle devait rejoindre ses monstres pour être sur la scène. Ce n'était pas par pur plaisir, d'une certaine façon on avait appris qu'elle jouait bien du piano, aussi bien que le chant d'ailleurs ! Seulement cette qualité n'a pas été retenue, cela l'ennuyait bien, elle avait voulu rétorquer mais une humaine n'allait pas faire long feu alors elle s'était tue.

Profitant d'une dernière brise de vent, elle repassa ses deux jambes du bon côté, se levant pour regarder la salle, elle n'avait pas encore de colocataire, c'était un avantage pour se changer. Elle retira sa robe de nuit bleu opale pour se balader en sous-vêtement dans la pièce, sans pudeur. Elle ouvrit l'armoire de droite, regardant rapidement les divers robes avant d'en tirer une. C'était elle que Remon mettrait, il n'y avait pas de doute. Sans perdre de temps, elle l'enfila, cette dernière lui arrivant à mi-cuisse, le bas de la robe était mi-bouffant tandis que le haut était légèrement décolleté sur sa poitrine et autour de sa taille, il y avait un noeud tout aussi noir. Baissant son regard vers ses mollets, elle déglutit légèrement pour aller piocher des highs shocks et les enfiler, cachant ainsi ses hématomes toujours aussi prononcés malgré le temps. Les chaussures étaient de simples ballerines noires et blanches, elle ne prêta pas d'attention au maquillage, détestant en mettre et ses cheveux étaient tenus en une queue haute. Prête.

Sans perdre plus de temps, la jeune fille se pressa de descendre les deux étages pour suivre le groupe de personne. Elle ne mit que quelques minutes à y arriver, observant les lieux avant de sentir quelque chose la bousculer. Elle se retrouva au sol, énervée comme jamais. La personne qui l'avait poussé, qu'il soit monstre ou professeur, elle n'en avait plus rien à foutre. Il allait le payer. Se relevant, elle se tourna vivement pour poser sa main sur l'épaule du garçon, le retournant pour lui jeter un regard des plus noirs et lui crier dessus. Avec cela, elle était encore au centre des conversations, beaucoup de personnes l'observaient, quelle idiote...


~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rima Seiumi
☠ Small Madness ☠

avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 21
Localisation : In the snow.. ★

Fiche perso
Espèce: ★ Béhémoth (monstre ancien) / Vampire dragon
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Ven 16 Aoû - 7:08




Il était une fois deux cookies...~
 
Remon & Rima
 
C'est souvent dans ce genre de fête que l'on fait des rencontres qui sortent de l'ordinaire. Certains trouveront les grands amours, d'autre le coup d'un soir. D'autres peut-être, retrouveront des amis d'enfance.. Il peut même y avoir des hommes qui demandent en mariage leur femme en plein milieu d'une chanson. Dans les petites fêtes tranquille, sans trop de bazar, on pouvait faire de drôles de rencontres.. Même la personne qui vous semble la moins sociable, peut devenir votre meilleur ami suite à .. Une parole, ou même un geste brusque!
 
Le destin nous joue des tours..

 
 
 
Le Lycée Yokai étant en pleine fête, tous les élèves risqueraient d'être présent. Pourtant, j'aurais souhaitée le contraire.. Je n'aime vraiment pas me donner en spectacle. Encore moins devant un lycée entier! Enfin bon. Je pourrais peut-être improviser.. Ou alors faire ce que j'avais prévue, tout simplement. Il fallait que je prenne mon courage à deux mains.. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire heu.. Bon, mangeons un cookie pour nous détendre!

Après ma petite pause sur un banc, sur le chemin qui menait au stade, j'aperçue un léger attroupement. Curieuse de nature, j'avançais lentement. Mais bon, ça n'avait duré que quelques secondes et c'était déjà fini. Bon bah tant pis. Ah les bagarre.. Il risquerait d'en avoir beaucoup à cette fête. Certains monstres étant de nature violente.. Un simple regard pouvait déclencher une vraie mini-guerre. Et pourtant, bête comme je suis, je réussis à croiser le regard de l'attraction. Une petite blondinette, habillée en noir. Heureusement pour moi, vu le nombre des gens qui m'imitaient, elle n'allait surement pas me faire du mal. Et si c'était le contraire.. Bah.. J'ai des cookies!

Je me retirais tranquillement de l'agitation, marchant toujours sur le chemin pour rejoindre le reste des élèves. J'étais posé et zen quand une fille me sauta dessus, me prenant par les épaules et me faisant sursauté en prime.

"Rima! Je t'ai enfin trouvée.. ~ J'ai les feuilles!!"

Ma chère amie ne me laissa pas le temps de réagir, mettant directement les papiers dans ma main et repartit aussi vite qu'elle est arrivée. Je n'avais strictement rien compris là. Mais en baissant les yeux je vit.. Les meurtriers. Quelques pages blanches avec des notes de musique partout. Un gloussement venant de moi se rajouta à la musique pop. Moi, j'étais peut-être prête à chanter.. Mais je n'avais toujours pas d'accompagnement.. Et.. j'étais vraiment coincée là. Puisque chantée sans musique, c'est comme manger sans nourriture, ça n'a aucune utilité. J'en restais de marbre et resta droite comme un piquet sur les bordures du chemin, feuilles à la main.

 
© code by Lou' sur Epicode



~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Joyeux Noël!:
 

by Me & Chrisa Ҩ


Dernière édition par Rima Seiumi le Lun 19 Aoû - 7:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshino Remon
☜ Only Girl Phoenix ☞

avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 21
Localisation : Lycée Yokai

Fiche perso
Espèce: Humaine
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Ven 16 Aoû - 9:11


Il était une fois deux cookies...~


Fronçant ses sourcils, l'adolescente ne lâchait pas prise, gardant son air colérique. Elle ne le connaissait pas mais il allait en baver, jusqu'à ce qu'il s'excuse même. C'est ainsi qu'une dispute verbale commença, d'abord chuchotée mais, elle gagnait vite en intensité. Un cercle d'élèves c'était même créé autour d'eux pour encourager, siffler ou encore lancer des paris stupides. C'est à ce moment qu'elle détourna son regard, croisant un court instant celui d'une jeune fille aux cheveux opales et yeux de la même couleur. L'espace d'un instant, elle se figea comme admiratif même si ce n'était pas ce sentiment qui l'animait actuellement. Une sorte de...déjà vu ? Non, ce n'était pas cela, peut-être était-elle humaine ? Remon voulait lui parler, elle voulait comprendre pourquoi elle semblait aimantée à cette fille qu'elle n'avait jamais vu.

Se retournant, elle délaissa le garçon pour marcher vers le chemin qu'avait pris la bleutée, ce serait le meilleur moyen de la retrouver. Seulement, son précédent adversaire était bien trop remonté, tentant alors de lui infliger un coup de poing par derrière. Inefficace, il se ridiculisa juste devant le groupe et fit un tour sur lui même avant de tomber au sol sous l'élan qu'il avait pris. Un fou rire se fit entendre, elle se fraya un chemin à travers le groupe d'élèves, nageant presque dedans tellement ils étaient nombreux. Quand elle fut un peu moins oppressée, elle lâcha un soupir de soulagement avant qu'une fillette ne lui tende des feuilles de papiers. Elle voulait lui rendre, refuser mais la jeune élève était déjà partie, la laissant là, paumée avec ses fiches... Baissant son regard, elle arqua un sourcil tout en passant son doigt sur les fines lignes ornées de notes de musique : l'air qu'elle jouerait. Probablement.

Elle releva ensuite son visage, observant les alentours à la recherche de sa fugitif. C'était plutôt facile de la repérer, elle ne bougeait pas, au centre du gigantesque buffet. Un sourire narquois gagna ses lèvres tandis qu'elle se rapprochait, détaillant plus attentivement son physique de façon discrète pour ne pas paraître impolie. Elle s'arrêta ensuite, face à elle, laissant quelques mètres les séparer tandis qu'elle la fixait sans rien dire. C'est en voyant les mêmes feuilles -sauf que les notes n'étaient pas les mêmes- qu'elle comprit. Alors c'était elle la chanteuse ? Une raison de plus pour tenter de tisser des liens avec quelqu'un et tant pis si elle se tapait un vent. Après tout, qui ne tente rien n'a rien ! Elle posa sa main sur sa hanche tout en replaçant sa mèche derrière son oreille.

- C'est toi qui chantera alors ? Le directeur m'a demandé d'accompagner au piano et je n'ai pas vraiment eu le choix. Mon prénom est Remon, enchantée je suppose...

Si elle le pouvait, elle se foutrait une belle gifle. Etre aussi peu dégourdir, cela sortait vraiment de l'ordinaire, elle n'était pas capable d'aborder quelqu'un de façon ordinaire. Un "bonjour je suis heureuse de te rencontrer" ? Cela sonnait affreusement faux dans sa bouche, c'est probablement pour cela qu'elle avait dit quelque chose d'autre. Après tout, avoir un sourire jusqu'aux oreilles, puant l’hypocrisie et se présentant avec entrain, c'était impossible. L'odeur des cookies détourna ses pensées, elle était fortement présente. La bleutée devait être celle en ayant et, le fait de sentir cela la faisait se mordre la lèvre inférieure. Elle n'avait rien mangé, le buffet ne faisait que l'affamer d'avantage et maintenant ses biscuits préférés à quelques centimètres d'elle. Elle était vraiment maudite !



~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥

Spoiler:
 


Dernière édition par Hoshino Remon le Sam 24 Aoû - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rima Seiumi
☠ Small Madness ☠

avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 21
Localisation : In the snow.. ★

Fiche perso
Espèce: ★ Béhémoth (monstre ancien) / Vampire dragon
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Ven 23 Aoû - 11:11




Il était une fois deux cookies...~

Remon & Rima

Les cookies. Ces délicieux gâteaux, très sucrés et très croustillants. Les plus connus étant ceux nature avec des pépites éparpillés dans tout le cookie. Les cookies sont admirés de tous. Parce que le cookie c'est la vie. Tellement bon, que pour s'arrêter il faut se mordre la langue, changer de texture en bouche ou sentir les pets de votre chien. Pour revenir dans le monde réel et ne pas finir le paquet. Les cookies sont tellement envoûtant, qu'à chaque bouchés nous sommes transportés dans une dimension parallèle.. Le Paradis. Alors, moi je dis... COOKIE!

Mais ces gâteaux ont une autre faculté.. Ils ont le pouvoir, de créer des liens. Grave à deux cookies, deux parfaits inconnus, ou imparfait, peuvent devenir, les meilleurs pot de colles de la life. Donc bon.. Je n'ai qu'une chose à vous dire, mangez des cookie!


Hey toi! Tu chantes? Ramène ta fraise



Des feuilles.. Il y en a beaucoup. Des notes.. Elles vont du do au si. Cette légion était prête pour la bataille. Mais leur chef non. Puisque le supérieur n'a pas de monture. Donc il ne peut pas galoper pleinement dans les vallées enchantés. Tant pis.

Et oui, il a fallu que ça m'arrive à Moi. Mon plan était pourtant infaillible. J'avais tout: Moi, le monde arrivait peut à peut, l'estrade, les boissons, les jeunes, l'ambiance, la musique. Mais si je tentais de chanter, la seule chose que je risquerais de prendre, c'est une tomate dans la face. Donc il me fallait attendre, attendre the miracle.

La jeune blonde de tout à l'heure n'était pas aussi innocente qu'elle en avait l'air. Quand mon regard a croisé le sien, mon coeur a fait un drôle de bond. C'était un peu comme le fameux coup de foudre. Quand votre regard croise le sien, vous vous sentez transporté durant une dizaine de secondes. 10 secondes de pur bonheur. Dans votre tête se trouve déjà le scénario de votre rencontre et toute la suite. Mais quand mon regard a vu le celui de ma collègue, rien ne c'est défilé dans ma tête. Heureusement pour moi, la fille que j'ai vue n'était pas mon prince charmant. Pourtant, je sentais au fond de mon coeur, que cette fille et moi allons-nous revoir.

Quand je m'étais sorti de toute celle foule, j'entendais encore les cris des gamins joyeux de voir une bagarre. Mais ils se transformèrent rapidement en soupir. Elle avait peut-être mit une raclé à son adversaire. Enfin bon, j'avais beau entendre et voir tout ça, rien ne m'intéresse pour autant. Moi la violence je suis contre. Il n'y a moins de risque à combattre verbalement qu'avec un AK-47.
Tout à coup je fus tiré de mes pensées, redescendant sur terre.

''Ah mes feuilles!" jurais-je entre mes dents
Saleté de vent! Voilà que toutes mes affaires gisaient devant moi. Heureusement, le tas avant amortit la chute et le paquet était encore visible. En relevant ma tête, je vis des chaussures, puis des jambes. Elle...?
La fille de tout à l'heure venait de s'avancer vers moi, elle et sa robe noire. Mon regard se posa sur ses cheveux or et descendirent sur ses émeraude. ..Wha. Ses yeux étaient magnifique! Malgré l'air rebelle de cette fille, c'était une princesse. Sa robe lui allait si bien... J'étais presque amoureuse. Mais mon admiration ne durera pas longtemps, car la petite princesse m'adressa la parole.

''C'est toi qui chantera alors ? Le directeur m'a demandé d'accompagner au piano et je n'ai pas vraiment eu le choix. Mon prénom est Remon, enchantée je suppose...''

Je me figeais, ne contrôlant plus la grandeur de mes yeux. Au fond de moi, ce fut un ''OUAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!". Mon miracle! Il était là! J'étais sur de cette fille au premier regard échangée avec elle. Ma musicienne était là. Une vague de chaleur vint traverser mon corps et engloutit mes petits tracas. Avec cette Remon, mon concert était sauvé. Il me fallait la remercier.. Pourtant, j'étais la plus nulle dans la matière.

"Oh.. Je vois que le directeur sait tout sur tout.. Merci beaucoup Remon! Tu as bien raison, je suis la chanteuse."

Je m'inclinais poliment, joignant mes mains devant moi. Je me redressais rapidement, avec un sourire des plus joyeux, oubliant même mes feuilles éparpillées devant moi.

''Rima Seiumi, enchantée de faire ta connaissance. Une pianiste.. C'est rare ici."

En me laissant déborder comme cela, j'allais surement oublier mon sujet principal..

Le concert lui-même.


© code by Lou' sur Epicode



~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Joyeux Noël!:
 

by Me & Chrisa Ҩ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshino Remon
☜ Only Girl Phoenix ☞

avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 21
Localisation : Lycée Yokai

Fiche perso
Espèce: Humaine
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Sam 24 Aoû - 10:02


Il était une fois deux cookies...~


La jeune fille se pinçait ses lèvres, commençant peu à peu à sentir une angoisse montait en elle. Le blanc qui continuait la mettait mal à l'aise et cela, c'était extrêmement rare. Bah oui, elle était une rebelle ! Etre gênée pour un silence, c'était étrange voir complètement choquant. Elle devrait presque aller voir le psychologue, remarque c'était un homme. Elle détestait les hommes, adultes ou enfants, cela revenait au même. Enfin, ce n'était pas le moment de penser à des garçons, à ses yeux ils étaient tous des personnes stupides, cupides et tout autres défauts possibles.

Seules quelques quinzaine de secondes s'étaient écoulées mais cela suffisait à Remon pour réfléchir encore plus. Cherchant à déstresser en se concentrant sur quelque chose. Le quelque chose fut les notes de musiques. Et elle fredonnait l'air qui lui plaisait étrangement, finalement ce serait plutôt amusant ce petit concert. Une foule, la musique et ce buffet qui la narguait ! Mais ce n'était pas encore le moment d'aller faire sa goinfre, de quoi elle aurait l'air après ça... Elle devait patienter... Et quand la bleutée finit par écarquiller ses yeux qui devenaient aussi ronds que des boules de bowling -sans exagération-, elle eut un coup de flippe, haussant un sourcil pour comprendre ce que cette réaction signifiait. De la joie ? Probablement car elle semblait heureuse. Et, la blonde ne comprenait pas pourquoi mais elle aussi éprouvait une certaine joie de la voir ainsi.

- Oh.. Je vois que le directeur sait tout sur tout.. Merci beaucoup Remon! Tu as bien raison, je suis la chanteuse.

Cette voix résonnait dans sa tête. Que lui arrivait-il à la fin ? Sympathiser comme cela avec une parfaite inconnue. C'était totalement impossible qu'elle devienne aussi sociable alors pourquoi avec elle elle l'était ? Elle ferma alors un instant ses paupières, réfléchissant silencieusement pour trouver une réponse à ses questions. Remon ne l'avait jamais vu, elle ne la connaissait absolument pas et c'était réciproque mais rien ne disait que le phénix à l'intérieur de son corps n'avait pas connu cette fille. C'était la seule possibilité, l'une de ses parentes avait du connaître quelqu'un de sa famille ou quelque chose du genre... Une fois cela compris, elle rouvrit ses paupières se demandant si elle devait lui en parler ou tout simplement l'oublier, ce détail insignifiant... Elle opta pour la deuxième solution, ne voulant pas paraître pour une folle aux idées extravagantes. Très peu pour elle, sa réputation de rebelle lui plaisait beaucoup plus.

- De rien

Souffla t-elle faiblement, n'étant pas à l'aise lorsqu'il s'agissait de remercier ou d'utiliser tout simplement la politesse. Elle était comme ça après tout. Mais, cette fierté se rangea quand la jeune fille à ses côtés s'inclina. Surprise par cette courbette, elle fit de même très rapidement pour ensuite se redresser, souriant de cette façon si provocante qu'elle avait. Son regard descendit en voyant les feuilles restées au sol. Cela ne lui coûtait rien de les ramasser et, elle s'abaissa pour les attraper, l'écoutant en même temps pour savoir son prénom. Elle rassembla les feuilles, les lui tendant par la suite avec un sourire.

- Je ne suis pas sur ses grands pianos ennuyeux, je préfère les synthétiseurs mais je m'adapte facilement. C'est une bonne qualité je pense et probablement l'une des seule que je possède..

Pouffant de rire, elle avait une certaine amertume à dire cela. Elle apprenait tout très rapidement grâce à cet animal qui résidait dans son corps. C'était vraiment trop facile de vivre ainsi et ennuyeux parfois. Un détails l'interpella. Quand aurait lieu le concert ? Etre prévenue seulement maintenant lui laissait peu de temps...

Spoiler:
 

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rima Seiumi
☠ Small Madness ☠

avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 21
Localisation : In the snow.. ★

Fiche perso
Espèce: ★ Béhémoth (monstre ancien) / Vampire dragon
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Lun 26 Aoû - 7:54




Il était une fois deux cookies...~

Remon & Rima

La vulgarité et la naïveté. On ne dirait pas comme ça, mais ces deux-là ont un point commun. Par exemple, prenons un ange et un démon. Un ange joyeux, qui n'a aucune raison de s'en faire, peut très bien vous montrez des marques de politesse et de familiarité parce qu'il veut jouer, sans être vulgaire. S'il vous prend par le bras pour vous amener dansez, ne prenez pas ça comme un geste brusque, non. Ces petites créatures sont un poil naïve, ce qui peut leur jouer des tours. Car s'ils emmènent un meurtrier à danser, il ne le prendront pas pour ce qu'il est, mais pour un ami joueur. Malheureusement pour eux, leur envie de jouer les perdras.

Mais prenons l'autre exemple, le démon. Lui est vulgaire, pleins de mauvaises volontés. S'il vous prend par le bras et vous emmènes dansez, ce ne sera qu'un manque de respect. Il vous kidnappera vers un coin sombre, pour mieux se délecter de votre âme. Alors, faites attention, ange ou démon ils se ressemblent et seul leur mélodie pourra les différencier.. Alors, je t'en prit, chante ange, chante!


La ponctualité et les adolescents, 0!



Elle me fixe. Je la fixe. Elle me fixe. Je la fixe. Elle me fixe.

Le jeu dura longtemps avant qu'elle ne fasse le premier pas vers moi, m'adressant poliment la parole. Malgré son petit air de jeune rebelle, c'était une jeune fille polie, qui souriait. Du moins, c'était les premières impressions que j'avais envers elle. Ma pianiste était enfin là.. Qu'est-ce que j'étais heureuse! Je préparais mon coup depuis un petit moment quand même. Donc, ne pas pouvoir le faire pour cause de manque de personnels, c'était un peu stupide. Mais maintenant je ne devais plus m'en faire, tout est fini, enfin tout commence plutôt.

Je m'incline. Elle s'incline. Oh des miroirs! Bon après c'était une blonde, physiquement. Mais face à elle, je me sentais un peu blonde mentalement. En reniflant l'air discrètement je pouvais sentir une drôle d'odeur.. Inconnu à mes narines. Elle pua.. sentait beaucoup l'humain, mais une autre odeur couvrait le tout, une totalement inconnue. Peut-être qu'après le concert nous pourrions faire plus ample connaissance qui sait.

Bouya, comme je le pensais si haut, j'étais bien blonde. Etant complètement concentrée sur elle, j'avais oublié mes feuilles de chants et de musique. Mais j'allais les ramasser après avoir parlée, mais la prénomme Remon prit le dessus. Toute seule, elle rassembla les pages en me les tendant gentiment. Ouah.. En cet instant précis, j'étais nommé l'a pas doué de service! Youpi. En regardant bien au-dessus des feuilles, je la voyais sourire.. Sourire. Etait-ce une moquerie ou une marque de joie ou même de plaisanterie? De toute façon, je ne pouvais rien dire, vu que c'était moi la coupable.

"Je ne suis pas sur ses grands pianos ennuyeux, je préfère les synthétiseurs mais je m'adapte facilement. C'est une bonne qualité je pense et probablement l'une des seule que je possède.."

Ah ouais, carrément. Je pense que cette fille est une devin. Juste après avoir dit que les pianiste était rares, je voulais rajouter que ce n'était pas du piano classique que je voulais, mais plus de l'électrique. Ce son convenait mieux à mon chant prévue. Je pouvais très bien le faire avec une musique douce, mais étant donné que nous étions en pleins festivité estival, il fallait quelque chose qui bouge.

Juste après son commentaire je l'entendais pouffer de rire. Je ne fis rien mais l'intérieur de ma tête travailla. Alors, bon, si j'avais bien compris cette fille n'était pas une grande timide. Tant mieux! Avec les timides je suis... encore plus timide. Je laisse les mouches faire la conversation, mais vu que ce n'était pas le cas je pouvais peut-être me lâcher un peu..?

''Tu m'envois ravi, Remon! Je ne pensais pas vraiment au piano classique pour ma chanson, mais plus vers le synthétiseur comme tu l'as si bien dis. Pour une chanson joyeuse, qui bouge, je pense que nous serons plus à l'aise avec de l'électronique! Je te propose d'y aller, le concert commence dans une petite demi-heure."

Ma phrase se fini par un petit rire, ainsi qu'un sourire scotché sur ma bouche. J'étais si contente, que je me devais de montrer ma joie.. Et si elle s'en plaignait, ben voilà quoi!

Tout ce finit par le geste de mon doigt, montrant l'estrade sur lequel nous devons jouer.

''L'estrade où le concert doit se tenir est là-bas.. On n'y va maintenant? C'est toujours mieux d'arriver en avance."

Je me mis à côté d'elle, rejoignant le chemin principal, mains dans le dos. Le visage remplis de joie, munis d'un sourire rayonnant.



© code by Lou' sur Epicode




~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Joyeux Noël!:
 

by Me & Chrisa Ҩ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshino Remon
☜ Only Girl Phoenix ☞

avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 21
Localisation : Lycée Yokai

Fiche perso
Espèce: Humaine
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Mar 27 Aoû - 4:02


Il était une fois deux cookies...~


Devin ? La seule chose qu'elle pourrait deviner était les prochains gestes et actions des personnes qui l'entouraient. Pratique en temps normal sauf qu'elle n'avait pas une bonne esquive ou encore une vitesse prononcée. Non, elle était juste une fille, une humaine qui s'était lancée dans une école où elle pourrait mourir très rapidement et malgré ça, elle attirait l'attention. Se disputant souvent avec des garçons ou comme maintenant, être remarquée pour un coup du hasard. Le destin n'avait jamais été très favorable envers elle mais, actuellement elle venait de rencontrer cette jeune fille qui, n'avait pas l'air de vouloir sa mort. C'était même le contraire étant donné l'impression qu'elle avait eu en la voyant.

- Maintenant....? ~

Une idée naissait dans sa tête tandis que son sourire grandissait. Les battements de son coeur s'accéléraient sous une excitation soudaine. Un plan tout aussi tordu hantait ses pensées, après tout elle avait bien le droit de s'amuser un peu. Pour une fois qu'elle avait une personne avec qui passer le temps, elle n'allait pas obéir comme un petit toutou ! Son caractère n'allait peut-être pas plaire à ladite Rima mais, c'était tout ou rien ! Si elle ne la supportait pas, elles couperaient routes et ne se verraient plus. Faisant marche arrière, elle rejoint le buffet qui n'était pas très loin et en tira une brochette de fruit. Elle la glissa dans sa bouche, mangeant les quelques fruits pour la reposer sur la table. Un petit encas avant de démarrer, elle en avait bien le droit.

- Pourquoi ne pas les faire attendre un peu ? Le public sera plus excité et le résultat encore meilleur. Et, "le meilleur pour la fin" n'est ce pas ? Autant les faire languir un peu et leur offrir un concert du tonnerre. Tu n'es pas d'accord Rima ?

La regardant, Remon attendait une réponse positive. Après tout, elle avait raison enfin dans sa logique bien sûr. Pendant ce temps, elle regardait les alentours, ayant en tête certaines autres idées mais pour cela, il faudrait que la bleutée soit d'accord. Sifflotant, elle attendait, sautillant presque comme une petite enfant attendant sa barbe à papa. Puis, elle pointa du doigt le public, n'étant vraiment pas patiente, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'elle reste silencieuse. Plus vite elle aurait parlé, plus vite elle obtiendrait une réponse.

- Tu devrais rester dans le public. On commencera en retard et juste avant que tout le public en ait marre, tu commenceras à chanter. Si tu n'y arrives pas, on trouvera bien un micro à emprunter et au pire, celui sur la scène suffira. Dès ta première parole, je serais prête à suivre avec le synthétiseur qui est déjà en place. Je peux t'assurer que cette chanson va faire vibrer l'école entière ~

Son sourire ne quittait plus ses lèvres, elle passa furtivement l'une de ses mains dans sa chevelure dorée pour replacer ses mèches derrière son épaule puis, attendit une réaction quelconque prouvant que oui, elles le feraient. Inconsciemment, elle en venait à jouer avec le bas de sa robe, se demandant si son idée allait lui plaire ou si elle se moquerait de sa bêtise. Ah si son cousin adoptif était présent, il lui ébourifferait sa tignasse blonde en la traitant de gamine mais, dans son monde tout était bon pour s'amuser et, elle ne se priverait pas de le faire par conséquence.

Spoiler:
 

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rima Seiumi
☠ Small Madness ☠

avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 21
Localisation : In the snow.. ★

Fiche perso
Espèce: ★ Béhémoth (monstre ancien) / Vampire dragon
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Dim 1 Sep - 6:45





Il était une fois deux cookies...~

Remon & Rima

Kinder surprise! .... Là vous pensez au chocolat hein? Bande de vorace! Regarder donc la traduction. C'est de l'allemand, mais il faut-être bête pour ne pas comprendre ni même savoir ce que cela signifie. Kinder signifiant ''Enfant(s)'' et surprise ...

Littéralement parlant, Surprise pour enfant. C'est ce que nous allons faire, une surprise pour tous ces petits enfants qui attendent patiemment qu'une de leur camarade ou qu'un ne vienne se montrer en spectacle. Je suis sûre que certains sont là pour siffler et sortir des injures pour dégouter les artistes. Mais moi et cette Remon allons être plus intelligentes qu'eux.. Oui, plus intelligentes..


Et si nous étions des chanteuses intarnationales?



Nous nne nous connaissions pas, mais nous étions faites l'une pour l'autre. Ce qu'il nous était arrivé, notre rencontre et notre envie de chanter.. Tout ça m'avait quelque peu retournée. C'était bien la première fois que j'allais me salir les mains, avec une amie. Toute ma vie, je l'ai passée avec ma famille sans vraiment avoir d'amis. C'est sûr qu'à l'école, tous les gens étaient autour de moi, mais ce n'était pas pour ça qu'ils faisaient partie de mon coeur. J'avais surtout l'impression d'être prise pour la fille stupide qu'on peut promener partout. Le jouet passe partout, que l'on utilise pour assouvir ses envies. Bref, rien d'autre qu'une poupée. Sauf que la poupée se rebelle et dit non. Pour une toute première fois, elle veut commander et faire les règles. J'en avais bien marre de toute cette chamboulade..
Mais dans ce lycée, les règles étaient bien différentes. Je devais compter sur moi-même pour trouver d'autre personne sur qui compter, pour qu'elles puissent compter sur d'autre personne, etc. C'était ça dont j'avais besoin. Et aujourd'hui était le moment propice pour faire mes preuves!

Une légère goutte de sueur glissa le long de mon front, descendant jusqu'à la joue. Je réduis sa vie à néant, sortant un mouchoir blanc pour tapoter les gouttes sur mon visage. Nous étions en été, et en été.. bah il fait chaud. Alors, si nous devons bouger, il fallait mieux être près physiquement pour le faire. Deux robes. Nous avions deux robes.. quoi de mieux? Elle en noir, moi en vert. Personne ne pouvais nous suspecter. Mes yeux de bleuté se posèrent sur mes feuilles, baissant le regard je les examinais une dernière fois avant que la blondinette ne réponde à ma proposition.

"Maintenant....? ~"

Oui maintenant.. Pourquoi doutait-elle de moi? De mon idée? Elle était si mauvaise?
En relevant la tête j'eux le réflexe de cligner des yeux, ne comprenant pas son refus. Avait-je dit une terrible bêtise?

Je gardais mes mains derrières mon dos, approchant la fillette pour comprendre sa décision. Elle recula soudainement, allant vers le stand derrière elle. Je ne pouvais m'empêcher de m'arrêter, me posant encore quelque question. Puis, je le vit... ce sourire. Son sourire. Tout était compréhensible... Je levais le regard vers le sien, pour voir si j'avais raison ou tord et..

BINGO!

C'était bien une fille cela là! Quand une fille a une idée malicieuse en tête, il lui suffit de sourire et d'avoir le regard remplis d'étoiles pour que sa partenaire détecte ce qu'elle a derrière la tête. Moi je l'avais bien compris, mais elle reprit la parole avant que je ne bouge les lèvres. Remon prit un petit encas avant de commencer, elle avait bien raison. Je m'avançais vers elle, l'écoute dire.

"Pourquoi ne pas les faire attendre un peu ? Le public sera plus excité et le résultat encore meilleur. Et, "le meilleur pour la fin" n'est ce pas ? Autant les faire languir un peu et leur offrir un concert du tonnerre. Tu n'es pas d'accord Rima ?"

Yes! Je suis totalement d'accord! Son idée était bien plus pétillante! Elle m'avait enjouée celle là. Je ne pouvais retenir ma joie, et finit mes pas vers le stand en tournant vers moi, preuve de mon amusement et de ma réponse positive. Je passais à côté d'elle et me servis un verre de cocktail. Je le sirotais un peu avant de la regarder pour répondre à sa merveilleuse petite idée.

"Oh Remon, ton idée est parfaite! Comme ça, ils vont en prendre pleins les yeux! En plus je suis sûr que tu joues très bien! Merci beaucoup Remon-chan!"

Sans me rendre compte de mon geste, je déposais un petit baiser, furtif, sur sa joue puis retourna au bord du stand pour reposer mon verre vide. Voilà, mon ventre était près à faire raisonner ma voix! Enfin pas trop j'espère..

"Tu devrais rester dans le public. On commencera en retard et juste avant que tout le public en ait marre, tu commenceras à chanter. Si tu n'y arrives pas, on trouvera bien un micro à emprunter et au pire, celui sur la scène suffira. Dès ta première parole, je serais prête à suivre avec le synthétiseur qui est déjà en place. Je peux t'assurer que cette chanson va faire vibrer l'école entière~"

Même le dos tourné, je comprenais bien que Remon était aussi excitée que moi, et c'était bien compréhensible. Je sautillais vers elle, me transformant en une petite enfant. Je me reposais à ses côtés, suivant du regard son doigt avant d'hocher la tête, une sourire d'enfant, illuminant mon visage..

"Bien entendu chef! Dès que je peux, je m'incrusterais tranquillement dans le public en m'ennuyant et compagnie.. Puis, boum!"

Mes mains virevoltèrent un peu partout autour de moi et mes jambes aussi. Je reculais de nouveau, la laissant respirer. Je fis le tour, me postant à sa gauche, les mains de nouveau derrière moi, fredonnant déjà l'air.

"Pour cette histoire de micro, je peux aller demander aux gens qui s'occupent du son, de m'en prêter un..?"

Une fois de plus mon regard interrogateur se posa sur elle, alors que je trottinais d'impatience sur place.
J'attendais sa réponse pour détaler vers les grandes personnes, sautillant d'excitation.

En l'espace de quelques instants, moi et Remon étions retombés en enfance... Et ça, ça me plait.


© code by Lou' sur Epicode



~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Joyeux Noël!:
 

by Me & Chrisa Ҩ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshino Remon
☜ Only Girl Phoenix ☞

avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 02/08/2013
Age : 21
Localisation : Lycée Yokai

Fiche perso
Espèce: Humaine
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Ven 27 Sep - 9:50


Il était une fois deux cookies...~


Elle était spéciale cette Rima. Non pas par son physique bien que des cheveux bleus et yeux bleus le soient mais par sa personne. C'était comme si elles étaient liées. Une confiance sans limite animait Remon, elle était sûre d'elle, sûre de son instinct et de sa future amie. A moins qu'elle ne l'était déjà ? C'était sûrement cela, inconsciemment elles s'étaient rapprochées ainsi pour se lier d'un lien beaucoup plus fort. De simple connaissance passer à amie puis meilleure amie..? Est ce que cela pourrait arriver ? Pour une rebelle comme elle qui n'avait jamais été entourée...?

Est-ce que les monstres seraient plus dignes de confiance que les humains ? Ceux qui passaient leur temps à insulter par derrière ou encore mener leurs amis au suicide ? Ou encore celles utilisant les autres pour se sentir supérieures ? Et les hommes se permettant de se faire plaisir sur n'importe quelles filles juste pour combler ses envies ? Un monde de mensonge est le mot idéal pour l'humanité mais, les monstres dans tout ça ? Comme le Ying et le Yang, il devait y avoir une partie de bien et de mal des deux côtés. Quel monde compliqué, elle y songerait plus tard. Actuellement, les deux filles allaient mettre en place leur petit plan ~

Remon reçu un léger baiser sur sa joue. Elle se figea un moment, peu habituée à ses contacts physiques. De légères rougeurs apparaissaient sur ses pommettes mais se dissipèrent très rapidement pour qu'un grand sourire ne la gagne. C'était ça des "amies" ? Des personnes avec qui on passait du bon temps, on s'amusait et avec lesquelles on avait des contacts physiques pas désagréables ? D'avoir un sentiment heureux qui nous prend rien qu'en voyant le sourire de la personne avec qui on est...? Cela lui plaisait, elle était revigorée et une vague de joie ne la quittait plus.

A la deuxième parole de sa chanteuse, elle ne put retenir un rire. Ce rire ne perdit pas d'intensité, c'était sans raison, juste un mélange de joie. La façon dont Rima avait lâché cette phrase était juste amusante. Elle avait totalement raison, elle allait s'ennuyer puis BOUM ! Mettant sa main devant sa bouche, elle toussota légèrement pour arrêter son fou rire, elle ne voulait pas que la lycéenne à ses côtés croit qu'elle se moquait d'elle. Ce n'était pas le cas même si en la voyant on aurait pu le croire. Remon passa sa main dans sa chevelure, enroulant l'une de ses longues mèches blondes autour de son index pour déstresser. Les excuses ce n'était pas son fort et les explications non plus et c'était une mauvaise chose, c'était sa personnalité et sa fierté toujours aussi mal placée...

- Hmph... Je...enfin c'était un rire....pas de moquerie... Enfin... Je riais juste parce que j'ai trouvé une personne différente des autres. Une avec qui je pourrais enfin m'amuser un peu et me sentir joyeuse ~

Après ces mots très maladroits et bégayés, elle l'écouta tout en l'observant gigoter avec ce sourire narquois qu'elle avait toujours sauf qu'à présent son regard avait une lueur.... plus amicale. Bien sûr, elle savait à l'avance ce qu'elle ferait mais, le voir en vrai était vraiment plus vivant. Quand elle commençait à fredonner cet air, Remon sifflota, essayant de suivre son rythme comme pour prouver qu'elles étaient sur la même longueur d'onde et aussi donner un top départ à ce plan farfelu qui l'hantait depuis ces quelques instants. Avançant alors, dos à son acolyte, elle fut interrompue par quelques mots de la part de cette dernière.

- Pour cette histoire de micro, je peux aller demander aux gens qui s'occupent du son, de m'en prêter un..?

Elle releva sa tête, la penchant en arrière pour fixer la jeune fille tout en gardant son sourire. Elle avait eu une bonne idée, ce serait le moyen le plus efficace et pratique mais, si elle déambulait avec un micro dans le public, elle ne passerait sûrement pas inaperçue.

- Rima, n'oublies pas qu'on doit faire vibrer le public entier, les personnes du staff ne font pas exception, on va juste les impressionner bien plus en montrant que deux lycéennes peuvent se débrouiller toutes seules ~

En un clin d'œil, elle tourna son regard pour le poser sur l'horloge, avec toute cette discussion, le temps avait passé rapidement. C'était parfait, elles n'auraient plus à attendre pour commencer leur petit amusement et elle en tremblait déjà d'excitation. Après tout depuis son entrée ici, la seule chose qu'elle avait fait été d'être sur ses gardes. Le karma de la totalité des personnes ici présent était diabolique. Certains avaient même un karma qui la faisait frissonner ou encore paralyser. Mais là c'était totalement différent, le hasard n'était pas si horrible et, si les choses continuaient sur cette lancée, elle pourrait lui parler de 'ça'... Secouant sa tête de droite à gauche, elle releva ses longs cheveux blonds pour les attacher en une queue haute. Le show allait commencer, d'un instant à l'autre, elle débarqua avec une assurance monstre et avança vers l'estrade. Elle grimpa les marches d'une démarche presque féline. Il fallait bien qu'elle attire l'attention le temps que Rima se joigne à la foule. Une fois arrivée sur la plateforme, elle avança vers l'instrument comme attirée. Ses doigts glissaient le long du clavier avant qu'elle ne s'asseoit sur le siège proposé, qu'elle ne r-avance le micro qui ne lui servirait pas totalement.

- C'est parti je suppose ~

Elle inspira légèrement avant que ses doigts ne se mettent à tapoter le synthétiseur, la musique résonnait grâce aux amplificateurs alors qu'elle fermait ses paupières, s'imaginant dans un monde totalement à part. Elle entrouvrait par moment son œil pour regarder le mouvement de la foule, c'est sur que sans la chanteuse sa musique ne servait à rien ~  


~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rima Seiumi
☠ Small Madness ☠

avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 21
Localisation : In the snow.. ★

Fiche perso
Espèce: ★ Béhémoth (monstre ancien) / Vampire dragon
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Sam 12 Oct - 0:11



https://www.youtube.com/watch?v=YBjriKQDRjE

Il était une fois deux cookies...~

Remon & Rima


End. Voilà, tout était prêt... C'était à nous maintenant. C'était à nous de faire vibrer le public! Notre mission..? Faire réfléchir les gens avec notre chanson. C'était le moment propice pour faire et dire ce qu'on voulait.. Je me devais d'être la meilleure sur scène. Remon et moi, devons absolument réussir, sinon tout serait fichu..

Un pétale de fleur de cerisier voltige dans les airs ~




Je n'en pouvais plus. Je ne tenais plus. C'était le jour-j et justement, c'était ça la source de mes problèmes. Jamais, jamais ne suis-je passée ne serait-ce qu'une seule fois devant un si grand public. Jamais, n'ai-je fait de reprise de chanson aussi longue. Jamais ne me suis-je camouflée parmi le public. Alors, comment? Comment faire pour ne pas être une fautive? Comment ne pas gâffer? Comment..?

J'étais censée appliquer quelques petites choses utiles, mais mon cerveau était trop dérangé par tout cela, pour réfléchir convenablement. Surtout, qu'étant habituée au petit public, vraiment minuscule, là je perdais littéralement mes moyens. Et si l'on se moquait de moi? Si l'on me jetait des tomates en sifflant? Je n'avais aucune idée du comportement à adopter. Rester calme, avoir la zen attitude..? Devant une centaine de lycéens..? Impossible! C'était juste impossible. Si je continuais ainsi, mon coeur finirait par lâcher. C'était ma toute première fois, et à chaque première fois on fait des erreurs. Donc, je n'échapperais point à la dure règle. Pourtant, au fond de moi, je ne voulais qu'une chose : que tout ce passe aussi bien que dans mes rêves.

Oui, car j'avais tendance à m'imaginer les choses dans différentes tournures avant qu'elles ne se produisent. Cette fois si, l'image était positive. Je mettais tranquillement fondu dans le public, sans qu'il ne remarque rien, puis soudainement je prononçais de douces paroles, qui faisait réagir le public qui se tournait petit à petit vers nous. Ensuite, je serais montée avec mon amie Remon et nous aurions tout déchirées sur scène. Oui, c'était bien ça que j'avais inventée. Ce n'était que de pure inventions, mais si elles pouvaient se réaliser, je serais la chanteuse la plus heureuse du monde. Si mon tout premier concert en plein air se réalisait aussi bien que ceux de grandes chanteuses connues..

..mais je.. je.. je ne saurais même pas quoi faire! Je resterais sur l'estrade, paralysée de joie! Puis-je m'évanouirais surement!

..

D'ailleurs, je voyais tout de même de Remon qui était tout aussi motivée que moi. Ca, ça me plaisait par-dessus tout et me calmais.
J'aurais très bien pu tomber sur l'idiote de service, c'est vrai. La faignante qui ne veut bouger un petit doigt pour des inconnus et bien entendu l'inculte de la musique qui ne sait jouer d'aucun instruments pour.. mettre de l'ambiance. Bref, le boulet parfait. Hé bien moi, avec cette fille je croyais bien trouver la perfection elle-même. Je ne savais rien hors-mis son prénom -Remon- et sûrement son sang d'humaine. Pourtant, j'avais une confiance aveugle envers cette personne.

Justement, parlons de cela, de son statut d'humaine. J'avais bien remarquée l'odeur sucrée que dégageait cette blonde, cette odeur si attirante pour mes narines, mais que je forçais d'oublier alors qu'il traînait autour de moi. Ce bruit de sang qui circule lentement dans ses veines m'avaient fortement perturbée. Surtout quand j'avais déposée mes lèvres sur sa joue, comme marque de familiarité. J'avais pu goûter sa fleur de peau, son goût à vrai dire. Et... elle n'était pas mauvaise. Ce qui était purement négatif. Comme, les seuls humains que j'aimais beaucoup avait fini dans mon estomac de vampire. Et vu les circonstances, ce serait vraiment bête qu'elle disparaisse en une fraction de seconde. Surtout que.. je n'avais pas vraiment envie de croquer son cou. Je l'aimais beaucoup, ça c'est sur et incompréhensible, mais je ne voulais pas lui faire de mal.. Mettant justement attachée à elle, il mettait surement impensable de planter mes crocs dans son cou pour la vider de son sang.

Une adorable petite mouche me fit sortir de mes pensées morbides, me faisant redescendre sur terre d'un seul coup de bzz. J'avais légèrement sursauté, vu que je venais de brusquement changer de monde. Passer soudainement à la réalité pouvait faire d'étranges sensations. Retournant sur Terre, la première chose que j'aperçue fut le stress de Remon. Elle aussi devait être aussi tendue que moi. Normal, quoi. Elle ne me connaissait pas du tout, et sous ordre du directeur m'avait trouvée ici et incitée à pousser la chansonnette.

Alors que je triturais toujours mes cheveux, -tique nerveux-, je relevais enfin la tête après un temps de pose. Ma question était fortement stupide. Un micro dans le public.. Et pourquoi pas un tank tant que j'y suis! Mon accompagnatrice me fixa dans les yeux, gentiment et timidement avant de me répondre une réponse totalement logique. Je ne pouvais m'empêcher de faire de petits hihi- nerveusement, et j'espérais pouvoir les faire partir pour la chanson. Chanter c'est un art. Pour chanter il fallait bien respirer. Donc ne pas stresser et ne pas trembler comme une feuille pour ne pas perdre le contrôle de la voix et partir dans les aiguës ou les graves. Malgré ses paroles, je n'étais pas du tout, mais vraiment pas du tout vexée, au contraire. Une véritable amie aurait fait la même chose. Elle m'aurait dit la vérité et pas un ramassis de mensonge pour me faire plaisir.
Donc, je pouvais en conclure rapidement que la jeune fille qui partait devant mes yeux avec une démarche des plus aisée, était une pure et dure, amie.

Plus aucun pics de stress était à déceler chez elle. Je la vit s'éloigner de plus en plus, petit sourire en poche alors que je restais comme une idiote sur place. Me courbant légèrement en avant pour secouer la tête et me tirer les joues comme pour me réveiller, il me fallait partir. J'étais enfin prête. Physiquement, j'étais toujours autant malade, mais à l'intérieur, le braiser d'excitation ne cessait de s'enflammer encore plus.

D'un pas rapide je rejoignais la petite foule qui s'était déjà installée, mine de rien. J'avais l'air d'une gamine intriguée par une autre gamine, d'une banalité ennuyeuse. Mettant mes mains derrière mon dos pour me balancer avec une pointe d'amusement, Remon commencer à caresser les touches du piano électrique. Un petit groupe de curieux s'installa doucement, trouvant surement apaisant cette musique. Je me retrouvais un peu seule, vu que les autres venaient s'asseoir sur les caisses environnante. Alors que Remon taper toujours dans le vide, plus personne ne se trouvait autour de moi. C'était surement le signal. Même la muscienne avait posée les fesses. Fixant ses prunelles vertes, je pourrais commencer au moment où elles disparaîtraient.

Je pris une profonde inspiration, et fit descendre avec rapidité mes paupières pour ne me concentrer que sur les divines paroles.

"... Sakura hirahira mai orite ochite, Yureru omoi no take wo dakishimeta, Kimi to haru ni negai, shi ano yume wa, Ima mo miete iru yo sakura mai chiru!"

Les mots glissaient naturellement à travers mes lèvres, alors que je prenais une intonation de voix assez grave pour rester dans l'ambiance. Tout le monde ce tus durant les premières paroles puis se fut les premières réactions. Des cris de joies, des applaudissements et surement un attroupement autour de nous. Je n'avais pas besoin de voir pour comprendre que tous les participants de la fête s'étaient réunis autour de nous pour.. nous entendre chanter..?

Je continuais toujours plus, toujours plus fort, suivant les notes que produisait Remon. Les yeux fermés, toujours. Mon coeur s'accélérait et j'haussais le ton, pour faire comprendre le désespoir et la mélancolie de cette chanson.

Et finalement, j'ouvris lentement les yeux, en marchant vers elle, et nos deux regards se croisèrent. Ce geste m'arracha un sourire des plus illuminant. Je tendais ma main vers elle...

...elle, ma première meilleure amie.


© code by Lou' sur Epicode




~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Joyeux Noël!:
 

by Me & Chrisa Ҩ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rima Seiumi
☠ Small Madness ☠

avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 21
Localisation : In the snow.. ★

Fiche perso
Espèce: ★ Béhémoth (monstre ancien) / Vampire dragon
Infos perso:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   Sam 12 Oct - 6:04

 
 
... END ♥ ..

 

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Joyeux Noël!:
 

by Me & Chrisa Ҩ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois deux cookies...~ [Pv Remon] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois... Deux blonds ! (Enfin trois)
» Il était une fois... La petite souris
» Il était une fois, un président fou
» « Il était une fois, l'histoire d'une ado. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Capu Next Génération :: Hors RP :: Bribes de souvenirs... :: Fête Estivale - Stade [Terminé]-
Sauter vers: