Capu Next Génération
Bienvenue dans ce lycée où les monstres sont rois ♪♥️

Souvenez-vous du temps ancien où déjà les monstres et humains vivaient en semi-harmonie dans ce lycée, il y a plusieurs années de cela...
Aujourd'hui, les enfants de ces anciens élèves font leur entrée dans cette académie mystérieuse, loin du pays des Bisounours ♪♥️

Que seras- tu ? Ange ou démon ? Rejoins-nous pour le savoir ~ ^w^


Vous avez aimé la version normale de Capu Chuu ? Alors venez visiter notre Next Génération, après les parents, voici les enfants qui font leur entrée au lycée Yokai !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un sceau me retient? Pourtant je ne me souviens de rien... [Entrainement Solo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un sceau me retient? Pourtant je ne me souviens de rien... [Entrainement Solo]   Lun 23 Sep - 10:13

« On dis que les rêve peuvent devenir réalité ? Mais encore faut-il s’en donner la peine ! Chaque chose que nous voulons, nous pouvons l’avoir, chaque chose que l’on désir, arrivera tôt ou tard ! Mais il y a une chose que l’on ne peut posséder pleinement, une chose que tu te dois d’apprendre. Cette chose s’appelle l’indépendance. Tu te crois indépendant et libre alors qu’en réalité quelqu’un te manipule et se sert de toi. Quelqu’un que tu penses connaitre, mais qui en réalité te connais mieux que tu ne te connais toi-même. Quelqu’un qui vit en toi et qui ne veut qu’une chose, être libre. Mais je peux t’aider Altar. Si tu veux réellement la protéger ou plutôt les protéger. Tu te dois de devenir indépendant ! »
« Qui.. qui êtes-vous ? Et où sommes-nous ? »
« Tu ne te rappelle dont de rien ? Pourtant tu sais très bien qui je suis.. »
« Non je ne le sais pas, alors dites-le moi ! »
« Et si tu cherchais un peu ? Je vais te rafraichir la mémoire, accroche toi »
« Non attendez ! »
Je nu pas le temps de dire quoique ce soit de plus que le décor changeait. Je me retrouvais dans un couloir. Je ne savais pas ce que je faisais là. Ni même qui j’étais. Je ne savais rien. Je me contentais d’avancer dans l’ombre alors que des lumières commençaient à apparaître autour de moi. J’arrivais dans une pièce ou je vis une jeune fille. Elle était en train de lire. J’avançais pour lui demander qui elle était, mais elle semblait ne pas m’entendre. Mais d’un coup j’entendis une voix, une voix qui était en fait la mienne. Il entrait dans la pièce en allant embrasser la jeune fille. Cet homme qui venait d’enter c’était moi. Il s’emblait heureux et elle l’était également. Je ne comprenais pas vraiment ce qu’il se passe, je me contentais de regarder avant que l’homme encapuchonné ne refasse son apparition devant moi.
 « Peut-être cela répond-t-il à ta question ? »
« ça ne répond en rien à ma question, qui suis-je ! Et pourquoi vous me montrer cette vision qui est totalement fausse ! »
« rien n’est faux dans ce que tu vois actuellement, Cette fille s’appelle Rosa Van Orgue, fille de Chrisa Van Orgue, tu l’as rencontré il y a 6 ans quand tu es arrivé en France, et tu l’as toujours apprécier. Mais quelques semaines après ton arrivé, à son anniversaire, tu as été grièvement blessé par ses flammes. Et ton père ta sauver. Tu l’as revu il y a quelques semaines seulement et vous vous êtes déclaré votre flamme en faisant une croix sur ce qui c’était passé il y a 6 ans. Et vous êtes en couple, presque fiancé je dirais. Ton nom est Altar Hydranys. Mais suis moi, j’ai quelque chose d’autre à te montrer…. »
Il ouvrit une porte avant de disparaitre. Je regardais les deux jeunes gens qui parlaient tranquillement. Ils avaient l’air heureux, tout le contraire de moi. Je m’avançais alors vers cette porte pour la passer et arriver dans un endroit enneigé ou une tempête avait lieu. Je regardais autour de moi pour ne voir personne avant d’apercevoir une lueur, une lumière qui s’approchait doucement. Je m’approchais également pour y voir un enfant. Marchant lentement en tirant ce qui semblait être du boit. Une buche de boit. Je pouvais sentir la peur qu’il éprouvait, la tristesse mais également le fait qu’il avait froid. Je m’approchais pour lui proposer mon aide, mais encore une fois il ne me répondit pas. Il me passa même au travers alors que l’homme réaparut à côté de moi.
« Qui.. qui est cet enfant ? »
« C’est toi lorsque tu n’avais que 4 ans.. »
«  C’est.. c’est impossible, j’ai toujours vécu avec…. Mes… parent..
« Et non Altar, tu as vécu dans la misère toute ta vie, lutant pour te trouver à manger. Entre des deux ans et tes cinq ans tu as été élevé par des chasseurs de démon.. Tu t’en es échappé en les tuants à l’âge de cinq ans. Pour ensuite voyagé toute ta vie avant d’arriver à Yokai où tu as enfin pu te poser..
« Mais, comment pouvez-vous savoir autant de chose sur moi, alors que moi-même je l’ignore ? »
« Tout simplement en lisant ta mémoire. Enfin la mémoire du démon principalement. Je jour de ta naissance ton père à sceller ton pouvoir pour ne pas qu’il te détruise, mais il a également scellé ton âme sans le vouloir. En insérant un démon en toi il garantissait ta sécurité. Ta véritable âme et tes véritables pouvoirs scellés tu ne risquais pas de mourir. Mais ton esprit à réagit en créant un deuxième Altar pour garder le contrôle. Un Altar froid et renfermer alors que tu es tout le contraire. Tu ressembles bien plus à ta mère qu’on ne le dit.
« Et comment puis-je me libérer et reprendre le contrôle ? »
« Pour ça il te faut apprendre la vérité sur toi-même, mais également t’entrainer durement pour maîtriser tes véritable pouvoir et non ceux de ton père à ton âge. Et je peux t’aider. Passe à travers cette porte et tu apprendras la vérité sur ton enfance, mais également sur qui tu es vraiment. Et après cela ton entraînement commencera. Mais sache une chose, une fois passé cette porte, il n’y a pas de retour possible. Soit tu es fort et tu vivras, soit tu es faibles et tu mourras.. Es-tu partant ? »
Je ne répondis même pas. Regardant la porte qui venait de s’ouvrir pour la franchir sans hésiter. Si cela pouvait me permettre de me libéré de ce sceau, j’accepte, quelque en soit le prix ! 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un sceau me retient? Pourtant je ne me souviens de rien... [Entrainement Solo]   Lun 21 Oct - 4:24

Je venais de passer le portail que je me retrouvais dans un nouveau couloir tout noir.  J’entendais des rires, des pleurs et des cris de partout. J’entendais quelque chose bouger autour de moi en entendant des bruits de serpent également avant de voir une femme serpent et d’entendre une voix dire « C’est méduse !!! Courez et fermez vos yeux !! ». Je fermais les yeux alors, la sentant passer à côté de moi pour poursuivre les autres qui criaient de peur. Je pris cependant la direction opposé. Courant en sentant mon cœur accélérer le rythme alors que les crie s’arrêtais les uns après les autres. Avant de s’arrêter pour de bon sous le rire de la femme serpent qui revenait lentement vers moi avant qu’elle ne fasse subitement demi-tour en ayant eu peur sûrement. Je courais en voyant une autre bête se montrer. Quelque chose de bien plus volumineux. On dirait un démon alors qu’un ange arrivait de l’autre côté. Je ne comprenais pas qu’ils y étaient, ni pourquoi ils se montraient maintenant. Et pour couronné le tout ils me regardaient avec un étrange sourire avant de venir me barrer la route en se battant entre eux. Je les regardais avant de me sentir mal. Je voyais cet homme qui m’avait incité à passer la porte enfermer le démon et l’ange dans des pierres de cristal avec un fin sourire sur les lèvres.  « Merci de m’avoir aidé à les capturer, tu es seul maintenant, suis le chemin indiqué et rejoins moi à la fin de ton voyage, nous verront bien si tu as réussi… » et il disparut aussitôt alors que le décor changeant pour me laisser au fond d’un énorme cratère qui commençait à trembler.
Je regardais autour de moi pour voir de la lave sortir à certain moment. Je ne perdais pas une seconde et je me mis à courir aussi vite que je le pouvais. Je pouvais entendre des explosions. Des explosions qui ouvrèrent le cratère en deux en créant une nué ardente gigantesque. Je courais pour ma vie. Il ne rigolait pas quand il me disait que si j’étais faible je mourrais. Je sentais la chaleur monter en flèche alors qu’un dragon se montrait à l’horizon. En fait c’était plusieurs dragons. Des dragons de taille gigantesque. Mais tous me passait au-dessus et l’un tenta de m’attraper au passage. Je l’esquivais de justesse avant de me faire engloutir par la nué ardente. Me retrouvant comprimer sous près de 10 tonnes de cendres bouillante qui me brulait toute la peau. Certaines entrèrent dans mes poumons et me les brulèrent instantanément, causant ma mort. Mais si je suis mort, comment se fait-il que je puisse toujours vous parler ? Comment je peux encore penser en étant mort. Serais-ce que je ne suis pas vraiment réel ? Que je ne suis qu’une âme perdu, ou bien que tout ceci ne soit que le fruit de mon imagination ? Mon corps était comprimer contre le sol, totalement détruit, bruler jusqu’aux os. Et pourtant je vivais encore à l’intérieur. Même si mon corps ne répondait plus, je pouvais encore entendre ce qui se passait autour de moi. Entendre les murmures du vent et le bruit du volcan.
J’entendais tous ces bruits avant d’entendre une voix. Une voix d’homme qui émanant d’une aura très puissante. Une aura de lumière que je n’avais jamais vue auparavant. Qui était cet homme ? Pourquoi était-il là ? Serait-ce un test de cet homme ? J’entendais d’autre vois. Celle de l’ange et du démon qui vivait en moi. Il me disait de sortir de là et de courir. De courir aussi loin que possible de cet homme qui se trouvait près de moi.. Mais je ne pouvais pas bouger sous cette couche de cendre. « Altar, te revoilà enfin.. Je n’aurais jamais pensée de voir survivre à cette vie à laquelle tu étais destiné ! Peut-être que tu aurais dû mourir il y a bien longtemps… Mais ta mère n’a jamais si réparer ses erreurs et j’ai toujours le faire à se place. Et il est temps pour moi de réparer sa plus grosse erreur ! Bonne nuit petit démon, repose en paix ! et à ses mots une lance de lumière me transperça la ventre, puis le crane, ainsi que chacun de mes membres. Et je n’entendais plus rien. Je ne sentais plus rien, je ne voyais plus rien. Tout c’était éteint, j’étais mort… Mais la mort est un prix qui se mérite en soit. Et je ne méritais pas vraiment de mourir. L’ange venu me tuer repartait en marchant alors que des rayons lumineux sortaient de mon corps pour commencer à former une fleur. D’autres rayons continuèrent leur chemin  en redonnant vie à ce qui avait été détruit. De l’herbe poussant sur la roche dure formée par la lave asséchée. Des arbres vinrent les rejoindre alors que la fleur de lumière grandissait, elle grandissait avec moi en son cœur. L’ange se retournait surpris de voir ça. La fleur continuant sa croissance avant d’ouvrir une première volée de pétale qui se mit à tourner autour du noyau avant qu’un énorme rayon lumineux ne vinrent percer les nuages et frapper la fleur.
Le noyau s’ouvrit alors pour laisser mon corps détruit apparaitre. Ce corps qui commençait à se régénérer rapidement pour me rendre ma forme initial. Une armure angélique venant m’entourer alors que je prenais ma forme démoniaque. J’ouvris lentement les yeux alors que de gigantesque être de lumière apparaisse à côté de moi. Deux énorme être entièrement composé de lumière qui hurlèrent créant un vent très puissant, ce vent coupler à un rayon lumineux dévastateur qui frappa de plein fouet mon grand-père pour le faire disparaitre alors que je touchais terre. Je ne le sentais plus, je ne sentais plus son aura, cette aura que je voulais détruire à tout prix. J’avançais ensuite, toujours accompagné de mes deux colosses de lumière et de moi, sous ma forme démoniaque revêtu d’une armure d’ange. J’avaiçais alors que l’homme qui m’avait entrainer là-dedans venait d’appataître à côté de moi, « Tu ferais mieux de te dépêcher, je ne pourrais pas l’empêcher de venir éternellement et tu n’es pas prêt.. Rend-toi vite au point de rdv ! ». Et il disparut aussitôt. Je me mis donc à courir vers un point de rdv qu’il m’avait montré. Allant aussi vite que possible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un sceau me retient? Pourtant je ne me souviens de rien... [Entrainement Solo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sceau et blason du Comté
» 5.Sceau et blason des villes
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Loreena&Gideon ▬ L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe. ♥ [END]
» On dit que les adolescents sont tous pareils. Pourtant, je ne crois pas être comme toi. | Héloïse Aragon |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Capu Next Génération :: Lycée Yôkai :: Extérieur du lycée :: Lac-
Sauter vers: