Capu Next Génération
Bienvenue dans ce lycée où les monstres sont rois ♪♥️

Souvenez-vous du temps ancien où déjà les monstres et humains vivaient en semi-harmonie dans ce lycée, il y a plusieurs années de cela...
Aujourd'hui, les enfants de ces anciens élèves font leur entrée dans cette académie mystérieuse, loin du pays des Bisounours ♪♥️

Que seras- tu ? Ange ou démon ? Rejoins-nous pour le savoir ~ ^w^
Capu Next Génération
Bienvenue dans ce lycée où les monstres sont rois ♪♥️

Souvenez-vous du temps ancien où déjà les monstres et humains vivaient en semi-harmonie dans ce lycée, il y a plusieurs années de cela...
Aujourd'hui, les enfants de ces anciens élèves font leur entrée dans cette académie mystérieuse, loin du pays des Bisounours ♪♥️

Que seras- tu ? Ange ou démon ? Rejoins-nous pour le savoir ~ ^w^
Capu Next Génération
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Vous avez aimé la version normale de Capu Chuu ? Alors venez visiter notre Next Génération, après les parents, voici les enfants qui font leur entrée au lycée Yokai !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
Voir le deal
149.99 €

 

 Un peu d'air pour partir sur un pied ferme.

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosa Van Orgue
☼ Le problème imprévisible au désir vengeur ☼

Rosa Van Orgue

Messages : 125
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 25
Localisation : Quelque part

Fiche perso
Espèce: Demi-dragon demi- Béhémoth
Infos perso:
Inventaire:

Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Empty
MessageSujet: Un peu d'air pour partir sur un pied ferme.   Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Icon_minitimeMer 14 Aoû - 9:28

Regarde maman. regarde le beau papillon. Maman... Ou es-tu maman? MAMAN?!!

◄☼ Du rêve à la réalité ☼►



C'était comme un doux rêve, le ciel était si calme et si beau, les nuages se faisaient rare. Le vent était rafraîchissant alors que la température était juste un peu chaude. Non loin de la colline se trouvait un petit ruisseau où je jouais avec maman. Je me souvenais si bien qu'elle me disait de faire attention avec les pierres au font de l'eau. Mais j'étais tellement occupée à essayée d'attraper une libellule, que je finie à plat dans l'eau.  Ma belle petite robe bleu était toute moyée et j'entendais maman rire en voyant que je ne pleurais pas. Elle s'approcha pour me prendre doucement les mains, ses yeux amusées s'assombrirent en voyant de petites entailles.

Je t'avais dit faire attention... Ca va, tu n'as pas mal?

Elle essayait de ne pas montrer son inquiétude, mais je la voyais si bien que cela me fit rire. Maman se mit alors a rire en me lançant de l'eau, elle oubliait vite notre vrai nature. Ce que nous étions derrière ces masques humains. Je ne lui en voulais pas, mais je ne comprenais pas pourquoi il fallait sa cacher. Les humains étaient si fragile alors que nous... de simples petites blessures cicatrisent en quelques secondes, ils leur faut plus d'une semaine. Mais non c'est nous qui devions nous cacher.

Tendit qu'on riait en se lançant de l'eau, je vis un papillon passer, je me mis a courir après et quand je venais de l'attraper et que je voulais le dire à maman, elle n'était plus là. Je sortais de l'eau en cherchant après elle, mais je ne la voyais pas. J'avais peur, ma gorge me serrait si fort alors que je me mettais à courir vers le sommet de la colline. Je prenais de la hauteur pour la voir, mais elle n'étais pas là. Mon coeur me faisait de plus en plus mal.

Maman!!! Maman...

Les larmes embrouillaient ma vue, j'avais si peur... ☼


Rosa ouvrit les yeux en se redressant, un rêve, juste un rêve. Pourtant ce n'était pas la première fois qu'elle faisait un rêve, mais comme chaque fois, elle paniquait. La jeune femme oubliait la différence entre la réalité et le rêve. C'est doux moments passés avec sa mère la hantaient de plus en plus. Elle voulait réussir à les mettre de coté pour un moment, mais ses rêves revenaient lui rappeler à quel point elle était seule. Elle ne l'était pas, il y avait Altar, mais elle savait que lui il n'avait jamais connu ses parents et elle, elle venait de perdre la seule personne qu'elle aimait plus que tout.

Elle se frotta les yeux pour chasser ses larmes avant de reprendre son souffle, elle ne s'était même pas rendue compte qu'elle dormait. Il faut dire que le doux chant des oiseaux est la plus belle des berceuses de ce monde, mais de là à dormir sur un banc. Non elle avait oubliée pourquoi elle était là, et encore plus depuis combien de temps. La jeune femme sortit son téléphone pour regarder l'heure 14h37. Elle avait de la chance, il n'y avait plus cour depuis trois heures.

L'air souffla doucement l'odeur des fleures vers elle. Quel doux parfum apaisant, il lui rappelait la colline de son rêve. Cet endroit, elle y avait déjà été, elle ne s'en souvient pas bien comme de tout avant ses six ans, mais elle le connait. Elle y avait été avec Chrisa et quelqu'un d'autre. Qui? Elle ne sait plus.

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Approche, oui toi approche... et dis moi tout ce que tu sais sur mon père.. 
Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Mikasa10
Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Wq7a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosa Van Orgue
☼ Le problème imprévisible au désir vengeur ☼

Rosa Van Orgue

Messages : 125
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 25
Localisation : Quelque part

Fiche perso
Espèce: Demi-dragon demi- Béhémoth
Infos perso:
Inventaire:

Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'air pour partir sur un pied ferme.   Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Icon_minitimeVen 23 Aoû - 21:37

Qui? Elle ne sait plus.

Pourquoi ne se souvenait-elle de rien avant cet âge là? Pourquoi avait-elle ignorée ce qu'elle était jusqu'à ses dix ans? Pourquoi un tel trois noir dans ses souvenirs?

Quelque chose lui avait été cachée, pour son bien elle s'en doutait, mais elle voulait savoir, elle voulait comprendre. Sa mère lui avait raconté un fois, une bien étrange histoire, elle s'en souvenait comme si c'était hier car cette histoire lui avait fait peur à l'époque.


C'était il y a longtemps. A cette époque, même les créatures les plus effrayante portaient un nom, un jour perdu dans le temps un œuf aussi gros qu'un fauteuil, s'ouvrit. Il y avait un petit être fragile dedans, un petit dragon, il avait les yeux noir aussi noir que la nuit. Tout son corps était noir mais son cœur était blanc, blanc de bonté qu'il avait absorber du lieu ou il était. Le petit dragon venait d'éclore dans une grotte remplie de cristal, là où une grande dragonne très pure et emplie de bonté, était morte. Elle avait laissé en ce lieu tout ce qu'il y avait de bon en elle.

Quand le petit dragon arriva chez les siens qui étaient pleins de mal vaillance, le petit dragon fut repoussé, chassé. Ils ne voulaient pas d'un gentil petit dragon plein de douceur et de joie de vivre, car ils étaient des dragons noirs, les plus mal faisant et méchant de tous. Le jeune dragon partit alors, il prit l'apparence d'une belle femme pour se cacher parmi les humains, mais plus le temps passait et plus son petit cœur blanc devenait noir. Il comprit une chose, une mauvaise chose, quand on veut faire le mal on le fait quand on veut vivre comme un monstre, on le devient.  Le dragon grandit et montra sa cruauté sur les innocents humains, il dévora tout sur son passage et brûla des villages entier.

Un jour il croisa un bel homme qui était un monstre lui aussi. Ce dernier lui proposa un marcher, il devait tuer le plus vieux dragons de sa famille en échange d'un magnifique anneau maudit. Le dragon attiré par le bijou accepta malgré tout. L'objet qu'il passa à son doigt, l’envoûta et le dragon retourna chez lui, il était devenu froid, désagréable et dangereux, les siens l'acceptèrent ainsi. Pourtant, lui même, il ne se reconnaissait plus, il n'arrivait plus à savoir qui il était et quand vient l'occasion de tuer le plus vieux dragon qui était le chef des leurs, il le essaya. Ce fut un échec par chance car, les autres avaient remarqué et comprit que c'était l'anneau qu'il portait qui le rendait ainsi. Ils détruisirent l'objet maudit et le dragon redevient qui il était. Alors le vieux chef l'envoya dans un lycée, le lycée Yokai.

Le dragon rencontra beaucoup de monde, et quand vient le jour où il eut un enfant, il se cacha. Son enfant grandit, mais une noirceur sans fin grandissait en lui, il était agressif et incontrôlable, très vite il détruisit des villages entier répandant la mort sans scrupule. L'enfant dragon était un vrai monstre, il mit à sang et a feu un dernier village, il arracha les cœurs des humains pour le manger. Il était incontrôlable... ☼

Cette histoire incomplète lui rappelait celle de sa mère, pire encore c'était la sienne.  Cette histoire ou elle parlait d'un dragon noir au cœur blanc, c'était d'elle dont elle parlait. la jeune femme ne le comprenait que maintenant mais elle ignorait que l'enfant c'était elle. L’enfant monstre qui tua alors qu'il n'avait même pas cinq ans.  Comment pouvait-elle savoir alors que ces plus jeunes années avaient été supprimées de sa mémoire.

Rosa jouait avec son téléphone en mains avant de tout simplement aller regarder les photos, elle n'en avait pas beaucoup, trois quartes a tout casser. Mais chaque photo était un trésor précieux pour elle. C'était les photos de sa mère quand elle cuisinait une crêpe ou quand elle jouait du piano, mais sa préférée était quand elles avaient été à la fête foraine.  Elles avaient passée leur temps sur les attractions fortes.

Le simple fait de les regarder lui donna larme à l’œil, elle inspira profondément le doux parfum avant de se lever déterminée. Elle chassa la petite larme qui gonflait doucement avant de regarder le ciel. Un doux sourire grandit sur ses lèvres avant qu'elle ne ferme les yeux pour écouter le vent dans les feuilles. Qu'est-ce qu'elle aurait aimer pouvoir s'envoler à cet instant?

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Approche, oui toi approche... et dis moi tout ce que tu sais sur mon père.. 
Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Mikasa10
Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Wq7a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosa Van Orgue
☼ Le problème imprévisible au désir vengeur ☼

Rosa Van Orgue

Messages : 125
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 25
Localisation : Quelque part

Fiche perso
Espèce: Demi-dragon demi- Béhémoth
Infos perso:
Inventaire:

Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'air pour partir sur un pied ferme.   Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Icon_minitimeSam 14 Déc - 7:26

Un désire intouchable.

Elle ne pouvait déployer ses ailes, elle ne pouvait crier sa force, elle ne pouvait souffler son feu dévastateur. Elle était prisonnière de son propre choix. Elle avait choisie de ne pas prendre de risque de grandir encore avant d'avoir la force de contrôler cette chose en elle. Même si elle ne comprenait pas encore qui elle était vraiment, ce qu'était sa vrai elle qui gronde sourdement dans son cœur. Elle ne peut qu'espérer qu'un jour, elle sera assez fort pour contrôler son pouvoir, pour pouvoir utiliser son être sans danger.

Rosa fixait le ciel, son sourire s'effaçait doucement. C'était étrange, mais un nuage lui rappela quelque chose qu'elle avait du mal a comprendre.



C'était le début de la mâtiné, le soleil brillait et quelque nuage se glissait sur le ciel bleu. Une petite fille jouait assise dans le jardin, elle tenait de petits bois taillés en forme d'animaux, les détails étaient magnifique. L'enfant se tourna vers une ombre sous un arbre, j'y reconnu ma mère entrain de discuter avec un visage qui m'était inconnue. Je compris que l'enfant c'était moi. Je ne devais pas avoir plus de deux ans. Je jeta mes jouets au sol avant de crier après ma mère, je voulais son attention. Elle se tourna en parlant encore, occupée, elle n'avait pas le temps pour moi ce moment là. La jalousie envahissait ce petit corps, un autre cris se fit entendre alors que de petites flammes mauvais apparurent. Pourquoi étais-je si en colère? Je ne comprenais pas, je ne me comprenais pas. Enfant, étais-je si désagréable?

Quand je regards cet enfant que j'étais, ses flammes détruisent la terre. Je me demande comment j'aurai due devenir. Ma mère discutait encore avant de se retourner pour voir mon moi enfant entrain de se transformer. Ce moi cracha d'horrible flamme au sol, elles étaient pourtant si pur. Il n'y avait aucune âme enfermée dedans. Elles n'avaient encore blessée personne. C'était si beau, si magnifique a voir. Mais très vite, Chrisa passa a travers les flammes, sa peau disparaissait par endroit. Le petit dragon s'arrêta net, la peur l'étrangla, alors que Chrisa prit la créature entre ses bras pour essayer de calmer ce moi dangereux. J'avais du mal a comprendre, pourquoi tant de colère?

blanc qu'était ma mère, avait ceux survivre pour grandir en devenant meilleur. Mais ce chaos  qui avait sauté une génération, avait germé en moi. La raison même pour laquelle je n'ai aucun contrôle sur mon moi monstre était donc cette partie sombre qui n'avait pas été en ma mère.

Je retourne vers cette étrange vision, et si l'enfant qui tremblait de peur sur ce qu'elle venait de faire, n'était pas en moi? Que se serait-il passé si je n'avais jamais oublier ce moment? Que serai-je devenue si j'avais accepter cette colère, si depuis le début je la maîtrisais? Que des questions, pourtant, il y avait du vrai. Je le sais, si j'avais appris a contrôler ce tourbillon et si je ne l'avais pas fait disparaître, que serai-je devenue? ☼

Rosa était plongée dans ses penser, ce souvenir qui n'était qu'une minuscule parcelle, la troublait. Elle ne savait plus qui elle était vraiment, si son elle actuel, n'était pas juste une façade. Son portable vibra dans sa main, elle sursauta en le regardant. Un juron lui échappa et elle regarda le numéro. Inconnu étrange, elle décrocha, silence. Bizarre. Elle raccrocha avant de regarder l'heure. Il était temps de rentrer. Et la dragonnette se mit en route. retour a la case départ avec plus de questions que de réponses.


Fin du rp solo☼

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Approche, oui toi approche... et dis moi tout ce que tu sais sur mon père.. 
Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Mikasa10
Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Wq7a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'air pour partir sur un pied ferme.   Un peu d'air pour partir sur un pied ferme. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu d'air pour partir sur un pied ferme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Capu Next Génération :: Le monde des humains :: Espace naturel :: Parc-
Sauter vers: