Capu Next Génération
Bienvenue dans ce lycée où les monstres sont rois ♪♥️

Souvenez-vous du temps ancien où déjà les monstres et humains vivaient en semi-harmonie dans ce lycée, il y a plusieurs années de cela...
Aujourd'hui, les enfants de ces anciens élèves font leur entrée dans cette académie mystérieuse, loin du pays des Bisounours ♪♥️

Que seras- tu ? Ange ou démon ? Rejoins-nous pour le savoir ~ ^w^
Capu Next Génération
Bienvenue dans ce lycée où les monstres sont rois ♪♥️

Souvenez-vous du temps ancien où déjà les monstres et humains vivaient en semi-harmonie dans ce lycée, il y a plusieurs années de cela...
Aujourd'hui, les enfants de ces anciens élèves font leur entrée dans cette académie mystérieuse, loin du pays des Bisounours ♪♥️

Que seras- tu ? Ange ou démon ? Rejoins-nous pour le savoir ~ ^w^
Capu Next Génération
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Vous avez aimé la version normale de Capu Chuu ? Alors venez visiter notre Next Génération, après les parents, voici les enfants qui font leur entrée au lycée Yokai !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
Voir le deal
169.99 €

 

 Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Mikki Miyosotis

Mikki Miyosotis

Messages : 19
Date d'inscription : 10/08/2013

Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Empty
MessageSujet: Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]   Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Icon_minitimeDim 25 Aoû - 12:20

Mikki était arrivé ici il y avait peu. Il venait de s’installer, dans sa chambre, de ranger ses vêtements dans ses armoires. Il n’avait pas encore fait la connaissance de sa colocataire. Il savait juste qu’il en avait une. Il ne savait même pas son nom, encore. Mais puisqu’il faisait encore jour et que la nuit mettrait encore un petit moment à tombée, il n’allait pas rester dans sa chambre à glander.


Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] WVguXWy

Plonger dans un nouveau monde qui sera le tien …

Je suis arrivé aujourd’hui, en début d’après-midi, précisément. Je sais qu’ici, il faut que je fasse attention. Je suis à présent avec des monstres. Non pas des humains qui vous tabasseront si vous les regardez de travers. Non. Des monstres qui vous sautent dessus sans aucune raison apparentes ou pas. Par envie. Pour jouer. Ou pour se nourrir, puisque certain n’ont pas l’air d’apprécier la bonne nourriture humaine qu’ils servent ici, au self. C’est ça d’être difficile hein ! Les humains, eux, au moins, ils ne sont pas carnivores des monstres. Ils ne vont pas allés attraper un dragon pour le faire rôtir et le manger ! Enfin, d’un côté, les humains ne sont pas censés connaître l’existence des monstres, donc. Dans ma famille, on la connait grâce à mon demi-frère, Miles. Bref. Voilà voilà. Il faut donc que je fasse attention. Mais bon, à quoi bon puisque je n’ai aucune arme –bien que se soit autorisé … Vive le pacifisme !- et que les monstres n’en ont pas besoin pour vous choper. Le seul truc qui peut être “cool“ ici, enfin, pratique, c’est le comité de sécurité. A condition bien sur, que lui n’attaque pas les élèves ! Se serait un comble tout de même. Ou alors, il faudrait que je rencontre quelqu’un qui serait capable de me protéger ! Non … Non, je suis un homme, tout de même ! Un peu de fierté ! Je me débrouillerais seul et resterais vivant ici ! Et apprendrais ce que je veux apprendre.

Rien qu’en arrivant ici, des frissons m’ont parcouru tous les membres ainsi que le dos. C’était horrible. Je hais les frissons. J’ai pas attendu qu’il pleuve pour rejoindre l’établissement et demandé le numéro de ma chambre pour pouvoir m’installer. En même temps que mon numéro de chambre, on m’a également appris que j’avais une colocataire. Nom et prénom ? Ils me sont encore totalement inconnus ! Et quand je suis allé déposer mes affaires et les ranger dans notre chambre, elle n’y était pas, je n’en ai donc pas encore fait la connaissance. J’ai pris une bonne heure pour ranger toutes mes petites affaires personnelles, mes fringues, mes caleçons, mes chaussettes, mes chaussures. J’ai pris soin de cirer mes bottes, pour faire passer un peu le temps et pour continuer de bien m’occuper de ces petits bijoux que je porte en permanence aux pieds.

Mais une fois tout cela, je ne trouvais plus vraiment quoi faire. Je suis donc aller regarder par la fenêtre, où était le soleil et j’estimais l’heure à 17 heure, environ. J’allais ensuite vérifier mon estimation. Il était précisément 16h49. La nuit était encore loin de tombée. Je décidais donc d’aller me promener un peu dans ce lycée qui m’était totalement inconnu pour le moment. Histoire de me familiarisé avec les bâtiments, couloirs, pièces, intérieurs et extérieurs et ne pas trop me perdre par l’avenir. J’allais dehors, dans la cour, puis rentrais par une porte, traversais des couloirs, passais devant des portes, de salles de cours ou de chambres ? Je n’en avais aucune idée mais ça m’importais bien peu. Je montais les escaliers, ne les descendant pas puisque j’avais déjà tout vu en bas. Je montais, encore et encore, jusqu’à qu’un escalier ne mène qu’à une seule porte juste au-dessus. Une porte en métal. Je poussai cette même porte et atterris sur un grand terrain fait de béton. Avec des rebords, fait de bétons aussi. Je m’en approchai. Ceux-ci m’arrivaient au milieu des cuisses. Aux hanches pour quelqu’un de normal et de plus petite taille que moi. Je regardai au bas et vis que j’étais sur le toit. Un endroit où plusieurs élèves devaient venir souvent afin de méditer, penser, ou faire la fête, les soirs, après le couvre-feu, peut-être. A moins que les gens ici ne soient absolument pas comme dans mon monde et ne fassent jamais la fête ou ne pensent jamais ? Bref. J’étais tombé là, et bien pourquoi ne pas y rester un peu ? Je m’assis sur le rebord et regardai le paysage, plongeant dans mes pensées les plus profondes. Je n’entendais plus rien, ne voyais plus grand-chose non plus. Je ne sentais plus que la douceur de la brise sur ma peau et dans mes cheveux bleus, me laissant bercer par la mélodie qui s’échappait de mes écouteurs pour venir caresser avec douceur et joie, mes tympans qui adoraient cela.

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Smikki10
Revenir en haut Aller en bas
Himeka Hijiyama
Bloody Cat

Himeka Hijiyama

Messages : 667
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 22

Fiche perso
Espèce: Mi Neko - Mi Vampire
Infos perso:
Inventaire:

Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Empty
MessageSujet: Re: Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]   Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Icon_minitimeLun 26 Aoû - 5:15



♣ Plongeon dans un nouveau monde. ♣
Les jours passent et se ressemblent, même dans un étrange lycée tel que Yôkai. C'est assez étrange, on s'attends à mille et une aventures, et finalement, on se dit que c'est plutôt banal. A moins que tout ne soit qu'apparence ?

Je ne savais plus trop depuis combien de temps j'étais arrivée ici, mais je me rendais compte que je passais les trois quarts de mon temps à squatter la forêt. Je savais que j'avais un colocataire, j'avais vu ses affaires, mais par contre, je ne l'avais pas encore croisé. Peut-être que, comme moi, il n'y passait que très peu de temps ? A vrai dire, je dormais souvent en forêt sous forme de chat. Je n'aimais pas être enfermée entre quatre murs. La raison pour laquelle je n'allais que peu en cours, c'était précisément celle-là.

Pourtant, cette fois j'y avais été, toute la journée. Je ne savais pas comment j'avais tenu, peut-être parce que j'écoutais de la musique au lieu du blabla des professeurs, tout en dessinant sur mes cahiers ? C'était toujours plus intéressant qu'écouter les sensei s'acharner à nous faire rentrer des trucs dans la tête, ce qui ne marchait juste... pas du tout. Pourtant, peu avant la sonnerie de fin de cours, j'avais flanché. Par ras-le-bol, j'avais rangé mes affaires et m'étais levée, sortant de la salle sous le regard éberlué de mes camarades et de l'adulte qui allait certainement chercher à me mettre une heure de retenue, ce qui au fond ne me dérangeait pas vraiment, puisque je n'irais pas. J'avais l'excuse de devoir bosser au Comité. Même si je travaillais plutôt en extérieur, en fait.

Je passais rapidement par les dortoirs pour abandonner mon sac sur mon lit, gardant juste mon portable dans ma poche et mon MP3 à la main, les écouteurs aux oreilles, la musique plutôt forte couvrant tout autre son, mais j'adorais ça. Je sortais alors de ma chambre, ayant passé le brassard du Comité à mon bras au cas où, trottinant tranquillement dans les couloirs en cherchant des recoins que je n'aurais peut-être pas vu. Et puis, je tombais sur des escaliers, que j'avais déjà croisé plus d'une fois, mais je n'y étais jamais monté. Je me demandais même si c'était autorisé, d'ailleurs. Au pire... A bas les règlements.

Je montais les marches quatre à quatre, poussant une porte, clignant des yeux en regardant autour de moi. J'étais... dehors ? Je compris rapidement que j'étais sur le toit, et un sourire vint sur mes lèvres. Peu d'élèves devaient y venir. Non ? Enfin, pour le moment, ça semblait désert. Ah, non, mauvaise pioche... Une légère brise me porta une odeur des plus attirantes, que je devinais humaine, et je tournais la tête, pour voir vers le bord, un jeune homme, aux cheveux bleus comme moi. Curieuse, je m'approchais, remarquant bientôt qu'il avait les oreilles occupées par des écouteurs, lui aussi.

J'eu un petit sourire taquin, et retirais un de mes écouteurs avant de m'approcher jusque dans son dos, affichant une petite moue en voyant à quel point il était grand par rapport à moi... trop injuste ! Je vins pourtant lui retirer à lui aussi un de ses écouteurs, retrouvant mon sourire.

-
Bouh ~ Tu ne devrais pas être en cours ? Il reste quelques instants avant la so...

Je n'avais même pas fini qu'un driiiing retenti, et je secouais un peu la tête. J'allais enfin voir si les élèves venaient souvent au toit ou pas, je ne l'espérais pas, c'était bien, le calme, d'un certain côté. La forêt l'était, calme, mais si je pouvais trouver un endroit paisible au sein même du lycée, ce serait bien mieux. Enfin, revenons à nos moutons. J'observais le jeune homme, remarquant que tout comme moi, ses yeux et ses cheveux étaient assortis de cette même couleur bleue. Je penchais un peu la tête, tout sourire, me demandant ce que j'allais pouvoir faire de lui, alors que mes crocs et ma gorge avaient décidé de donner leur avis sur la question.

-
Tu es nouveau ? Je n'ai pas souvenir de t'avoir croisé. Moi c'est Himeka Hijiyama, du Comité de Sécurité, pour te servir.

J'affichais un air des plus innocents et sympathique, me demandant comment est-ce qu'il allait réagir. Etait-il de ces humains peureux qui fuyaient face aux monstres ? Ou au contraire, il allait me tenir tête si je tentais quoique ce soit ? J'étais bien curieuse de voir de quel groupe il faisait partie...

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Merry Christmas ! ♥️
Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] 923891tumblrm7bdicUqD41rvbl4vo1500Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Uh6f
Spoiler:
 


Dernière édition par Himeka Hijiyama le Sam 2 Nov - 5:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mikki Miyosotis

Mikki Miyosotis

Messages : 19
Date d'inscription : 10/08/2013

Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Empty
MessageSujet: Re: Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]   Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Icon_minitimeLun 14 Oct - 10:30

Mikki était arrivé ici il y avait peu. Il venait de s’installer, dans sa chambre, de ranger ses vêtements dans ses armoires. Il n’avait pas encore fait la connaissance de sa colocataire. Il savait juste qu’il en avait une. Il ne savait même pas son nom, encore. Mais puisqu’il faisait encore jour et que la nuit mettrait encore un petit moment à tombée, il n’allait pas rester dans sa chambre à glander.


Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] WVguXWy

Plonger dans un nouveau monde qui sera le tien …

Je sursautais alors que je n’entendais plus ma musique, devinant une présence dans mon dos qui me l’avait coupé par quelque moyen que se soit. Et alors que je me retournais vivement, m’apprêtant à m’énerver sur cette même personne, quelle ne fut pas ma surprise de ne voir aucune vie à ma hauteur. J’ouvris des yeux ronds, éberlués, puis les baissaient à peine et vit, face à moi, une petite jeune fille qui faisait facilement deux têtes de moins que moi, si j’avais été debout. Pour le moment, je n’étais plus grand que d’une demie-tête. Je clignais des yeux, lentement. Pourquoi était-elle minuscule comme ça ? Cela me perturbait vraiment. Tellement que je n’avais même pas écouté ce qu’elle me disait, jusqu’à que j’entende la sonnerie retentir. Ah. Voilà. Premier jour et j’avais déjà loupé les cours toute la journée. Ceci me procurait un sentiment de liberté tout à fait vif que j’aimais tout particulièrement. Et alors que ma colère sur le fait qu’on m’ait ainsi arraché ma musique était retombée. Je me tournais de nouveau vers la nouvelle arrivante que j’avais absolument zappé entre temps.

« Pardon, tu disais ? Sonnerie ? Oui ? Quoi ? »

Je devais sans doute lui semblé bien perdu, mais qu’est-ce que cela pouvait bien me faire, honnêtement ? Non, je ne l’avais pas écouté et essayait malgré tout de reprendre le fil de la conversation qu’elle m’avait envoyé, et alors ? Elle devait plutôt s’en trouver honorée, justement !
Je regardais cette minuscule jeune fille qui, physiquement, semblait me ressembler, mis eà part la taille : cheveux bleus, yeux bleus, et d’un bleu qui se rapprochait du mien. Cela me fit sourire. Je ne la connaissais absolument pas pourtant, et je la savais non humaine, par instinct. Elle ne pouvait donc pas être de ma famille, c’était certain. Mais pourquoi me ressemblait-elle dans ce cas ? Oh et puis, qu’est-ce que je pouvais bien en avoir à faire au final. –Eh oui ! J’m’en foutiste dans toute sa splendeur les amis !-

« Uh ? Nouveau ? Himétchat Jijimaya ? QUOIIII ? »

Je ne comprenais dès à présent absolument plus rien, c’est tout juste si des spirales d’incompréhension ne squattaient pas mes yeux. Puis, me calmant, je retrouvais mes esprits et compris un peu mieux les paroles de la missette.

« Ah ! Yep ! I’m a new ! Enchanté, Himeka Hijiyama ! Moi c’est Mikki Miyosotis !”

Je levais mon pouce en signe d’approbation et lui fit un clin d’œil. Allais-je réussir à me retenir à lui faire une remarque sur sa taille si minuscule ou pas, telle était la question. Pour le moment, je savais la retenir, mais serait-ce toujours le cas un peu plus tard ?
Mais la question qui me brulait surtout les lèvres était celle de sa race. Quel monstre était-elle ? Et allait-elle me sauter dessus ou non ? En tout cas, elle était fort mignonne.

« Tu es rikikiment p’tite, ma belle, en tout cas ! »

Je lui fis un deuxième clin d’œil, un peu plus charmeur, cette fois, avant que la question qui me brulait tant franchissent mes lèvres :

« Au fait ? Tu es quoi toi ?... Enfin je veux dire … Comme monstre ? »

Je me relevais alors soudain, la rendant encore plus petite face à moi, plongeant mes mains dans mes poches d’un air décontracté.

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Smikki10
Revenir en haut Aller en bas
Himeka Hijiyama
Bloody Cat

Himeka Hijiyama

Messages : 667
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 22

Fiche perso
Espèce: Mi Neko - Mi Vampire
Infos perso:
Inventaire:

Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Empty
MessageSujet: Re: Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]   Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Icon_minitimeSam 2 Nov - 5:54



♣ Plongeon dans un nouveau monde. ♣
Je retins un soupir en le voyant qui semblait si perdu, si ailleurs. Il semblait en plus étonné, lorsqu'il m'avait vue. Je ne cherchais même pas pourquoi, au fond qu'est-ce que ça pouvait bien me faire, hein ? Il ne m'avait même pas écoutée, si j'en croyais ses paroles. Je passais une main dans mes cheveux, désespérée, gardant le silence. Je n'aimais pas me répéter, encore moins avec les inconnus. Aussi appétissants soient-ils. Par contre, je n'aimais pas qu'il écorche mon prénom. Encore moins mon nom. Hijiyama, c'était tout bonnement la seule chose qu'il me restait de mon père, et ma seule piste pour le retrouver en plus d'une photographie. D'ailleurs, en parlant de ça, l'humain me ressemblait un peu, limite, on pourrait nous prendre pour des frère et sœur, à part que le bleu de ses cheveux et de ses yeux était plus clair que le mien. Enfin, il sembla retrouver ses esprits, et se présenta, en prononçant cette fois correctement mon nom. Alléluia.

-
Mikki Miyosotis... Joli nom.

Le fait de prononcer ce nom m'avait fait une étrange sensation, comme une impression de déjà vu. J'étais soudain sûre et certaine d'avoir lu ou entendu ce nom quelque part, un jour, mais où ? J'étais incapable de m'en souvenir. Et je détestais ça, ne pas savoir, c'était plus que dérangeant. Mais, pour le moment, je préférais me concentrer sur mon objectif principal : me nourrir. Je penchais légèrement la tête, l'observant alors qu'il semblait vouloir dire quelque chose, tergiversant sûrement. Et puis, finalement, apparemment, il avait craqué. Laissant filer une remarque sur ma taille. Je soupirais, blasée.

-
De un, je suis pas sûre que ce soit correct de sortir ça à une inconnue, de deux pour une fille je fais une taille tout à fait normale ~ C'est toi qui est immense.

Même si j'étais plus petite que ma sœur cadette, de quelques centimètres à peine, mais tout de même. Enfin, ça ne m'avait jamais gênée plus que ça. Je ne faisais pas un complexe sur ma taille. En fait, mon complexe était sur mes cheveux, cette couleur tape à l’œil que j'avais longtemps masqué derrière une teinture brune. Mais, le fait qu'il ai la même couleur que moi me rassurait, au moins il ne pouvait me faire aucune remarque là dessus. Par contre, il me posa une question des plus indiscrètes, et je ne pu m'empêcher de me braquer légèrement.

-
Tu connais pas le règlement ? Quoique, si t'es nouveau... On ne doit pas révéler sa race à qui que ce soit. Mais, je peux te montrer...

Avec un sourire, j'attrapais sa main et l'entraînais avec moi, pour venir le plaquer contre le petit bâtiment au centre du toit. J'attrapais son deuxième poignet, serrant ma prise et le forçant à se baisser -c'est dans ces moments là que, quand même, j'aimerais bien être un peu plus grande. Ricanant doucement, le regard passé à l'écarlate, je léchais son cou avant d'y plonger mes crocs. Et, alors que je sentais le goût de son sang dans ma bouche, je fus prise d'un étrange vertige et des images se formèrent dans mon esprit, et je me doutais que Mikki devait les voir aussi, sans trop savoir le pourquoi du comment.

Le parc, un petit espace entre les arbres. Un jeune homme aux cheveux bleu, allongé au sol, étrangement ressemblant à Mikki. Et une jeune femme, aux longs cheveux bruns, dont les traits sont semblables aux miens, malgré la couleur différente de nos cheveux, de nos yeux. Je la reconnais, il s'agit de ma mère. Elle a du sang sur les lèvres, il a une morsure dans le cou. Elle pleure, il semble inconscient. Un autre homme arrive, les cheveux noirs, les yeux de sang. Il ressemble à mon beau-père, Luze, mais mon instinct me souffle que ce n'est pas lui. La vision se brouille.

Je me reculais d'un coup, le souffle court, les yeux écarquillés sous la surprise. Je tremblais, j'avais l'impression d'avoir de la fièvre. J'étais dans un état second, pas tout à fait là. Je ne comprenais rien, j'avais cette horrible impression de sortir d'un cauchemar, pourtant je sentais qu'il n'en était rien. Tout était bien réel.

-
Je... Que... que s'est-il passé ?... soufflais-je, la vois tremblante et hésitante.

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Merry Christmas ! ♥️
Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] 923891tumblrm7bdicUqD41rvbl4vo1500Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Uh6f
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mikki Miyosotis

Mikki Miyosotis

Messages : 19
Date d'inscription : 10/08/2013

Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Empty
MessageSujet: Re: Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]   Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Icon_minitimeSam 23 Nov - 5:06


PV. Himeka Hijiyama

« Plongeon dans un nouveau monde.»

« Les grands esprits se rencontrent.»


Elle avait l’air un tantinet agacée, j’avais l’impression. Et le fait que je réussisse à revenir à la réalité l’exaspéra mais la soulagea en même temps, je crois. Mon apparence avait semblée l’avoir fait tiquer, également. Forcément, elle avait la même couleur d’yeux et de cheveux que moi, bien que ses nuances à elle soient plus foncées que les miennes. C’est vrai que c’était assez perturbant, mais bon. On pouvait pas y faire trop grand-chose. Nous n’étions pourtant pas de la même famille, et ça, c’était certain. Personne dans ma famille n’était un monstre, et je n’avais aucun doute là-dessus. Or elle, elle n’était pas humaine, et je le savais, je le sentais.

« Thank’s, Miss. Le tien est pas mal non plus, et plutôt original, c’mignon. »

Mais les tons de mes yeux et cheveux n’étaient apparemment pas la seule chose qui la perturbait. Il y avait quelque chose d’autre, quelque chose en plus de mes couleurs. Mais quoi, je ne pouvais le savoir, et en fait, j’m’en foutais même pas mal, puisque je ne la connaissais absolument pas, cette jeune fille.
Je remarquai que ma remarque ne l’avait pas enchantée, et même encore plus exaspérée qu’avant. J’avais ce don, d’exaspérer et désespérer les gens depuis tout petit rien qu’avec une ou deux phrases. -Alalah, c’bg qu’j’suis d’avoir ce don surnaturel.-

Je haussais les épaules à sa réponse. Je n’étais pas immense, juste un peu grand. Il existait plus grand que moi. Et pour dire qu’elle était une monstre, je me sentais assez puissant et imposant comparé à elle, même si je sais qu’il ne valait mieux pas.

« Y’a quoi d’pas correct ? C’pas insultant. Au contraire. J’préfère les filles petites personnellement » Je lui fit alors un grand sourire pour insisté sur ce point avant de reprendre « Je ne suis pas immense, juste un peu plus grand que la moyenne. Mais il existe plus grand que moi encore. Et puis, je ne suis qu’un humain, alors … »

Sa ‟résistance” à ma question me fit rire. Pourquoi celle-ci la gênait-elle à ce point ? Mais je dois dire que sa réponse me frappa de pleins fouets. Me montrer ? Comment ça elle voulait me montrer ? Qu’avait-elle l’intention de faire ? Je me raidis alors, la regardant de travers et de manière plutôt pas mal beaucoup méfiante. Et je n’eus pas le temps de réagir que déjà elle m’avait attraper la main et plaqué contre le mur à côté de la porte par laquelle j’étais entré peu avant.

Elle me tira vers le bas afin que je me penche, contre mon gré, bien entendu. Et je vis à peine ce qui était en face de mes yeux défilés trop rapidement pour moi, mais assez pour me donner le vertige, qu’une vive douleur se planta dans mon cou. Je sursautai, essayant de me tirer en arrière, ou de me relever, mais Himeka avait bien plus de force que je ne l’aurais imaginé. Bien assez pour m’empêcher de me redresser en lui arrachant ce qu’elle buvait avidement, à même mes veines : mon sang.

Seulement, avant même que j’ai le temps de tenter une résistance et un débattement, des images, que jamais je n’avais vu, avec des personnes qui m’étaient totalement inconnues, défilèrent devant mes yeux. Comme si j’étais spectateur de la scène. Cette scène où quelqu’un, me ressemblant étrangement, beaucoup trop à mon goût pour que se soit normal, était allongé au sol, comme mort ou agonisant. Une jeune fille aux longs cheveux bruns était agenouillées à son côté, en pleurs. Mise à part la couleur de ses cheveux et de ses yeux, elle ressemblait, elle, énormément à la jeune femme qui était présentement pendue à mon cou. Et il semblerait qu’elle ait commis le même acte qu’elle, puisqu’elle a les lèvres pleines de sang. Est-ce Mikki ? Vient-elle de le mordre ? ça, j’en sais rien. Mais ce que je sais, c’est que celui qui me ressemble est totalement inerte. Un troisième personne, qui m’ait tout aussi inconnus que les autres, arrive. Un homme à la peau pâle et aux cheveux noirs charbon. Mais tout à coup, tout devient flou et s’estompe peu à peu.

Sous le choc, la vampirette me lâcha, et je me redressai alors violemment, me plaquant alors plus encore contre le mur, lançant un regard pleins de haine et d’effroi à la jeune fille. Je ne pouvais m’en empêcher. Que venait-il de se passer, elle me demandait. Qu’est-ce que j’en savais moi ? Et, la voyant si perturbée, choquée, tremblante, je ne put m’empêcher de m’attendrir. Mais pourtant, je me demandais pourquoi ceci la choquait tant. Après tout, elle était une monstre, elle devait s’attendre à tout, dans ce monde, non ? En tout cas, moi, je ne l’étais point, car je pensais que cela était normal, puisqu’elle, elle était une monstre et que dans ce monde, rien n’est normal. Je ne réagis pas alors tout de suite, avant de soupirer et de hausser les épaules. Je fermai les yeux et passai une main dans mes cheveux.

« C’est toi le monstre, tu devrais mieux le savoir que moi. Je ne savais pas qu’il y avait des monstres capables de ça. » Je rouvris alors les yeux et m’approchais d’elle « Pourquoi, c’est la première fois que ça t’arrive ? Et ne me dis pas que tu ne connais pas ces gens, comment aurais-tu fait pour me les faire voir sans les connaitre, sinon ? »

© Yamashita sur épicode

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Smikki10


Dernière édition par Mikki Miyosotis le Dim 22 Déc - 1:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Himeka Hijiyama
Bloody Cat

Himeka Hijiyama

Messages : 667
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 22

Fiche perso
Espèce: Mi Neko - Mi Vampire
Infos perso:
Inventaire:

Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Empty
MessageSujet: Re: Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]   Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Icon_minitimeSam 30 Nov - 13:57



♣ Plongeon dans un nouveau monde. ♣
A cet instant, tout se mélangeait, dans ma tête. C'était une sensation on ne peut plus troublante, je n'avais encore jamais vécu ça, c'était bien une première. Pourquoi avais-je vu cette scène tel un film, alors que je n'avais jamais vu ça en vrai ? Je n'avais même pas connu Ayanami, et pourtant, tous mes sens me soufflaient que ce ne pouvait être que lui. Lui et personne d'autre. Luze avait beau être son jumeau, j'aurais pu les confondre, mais je savais qu'il n'en était rien. Mais alors pourquoi ? C'était une question sans réponse. Et, sous le choc, je me laissais tomber à genoux au sol, clignant des yeux en tentant de donner un sens à ce que nous venions de voir. Pourquoi maman ? Pourquoi Ayanami ? Et pourquoi cet inconnu qui ressemblait pourtant à Mikki ? Qui était-il ? Que faisaient-ils tous les trois là ? Pourquoi maman pleurait ? Est-ce qu'elle avait tué celui aux cheveux bleus ?

Je secouais la tête, relevant le regard vers celui du jeune homme qui se tenait face à moi, et me regardait avec un mélange de peur, que je comprenais, et de... haine ? Je fermais les yeux un moment, je laissant parler alors que moi, je cherchais simplement à me calmer, à comprendre, à trouver une suite logique dans ce qu'il venait de se passer. Mais j'étais incapable de comprendre le pourquoi du comment, ce qui, au fond ne faisait que m'agacer... et me terrifier. Je grognais un peu contre moi-même, avant de soupirer, me redressant lentement pour m'appuyer contre le bord du toit. Je plongeais alors mon regard, dans lequel il n'y avait plus rien d'autre qu'un océan vide, dans celui de l'humain, qui s'était approché.

-
J'ai beau être un monstre, je ne savais pas non plus que c'était possible, cela ne fait en rien partie de mes pouvoirs.

Je ne répondis pas tout de suite au reste de ses paroles, que pouvais-je bien dire ? Je n'en savais pas plus que lui, j'aurais aimé pouvoir l'éclairer sur ce qu'il venait de se passer, mais moi-même j'étais en train de tenter de comprendre, en vain. Il faudrait que j'en parle à ma mère, ou, au pire, à Yuze. Elle était bien plus calée en pouvoirs et magie que je ne pouvais l'être. Faut croire que c'est un truc de Kurotsuki, ça. Je soupirais alors, passant une main dans mes cheveux avant de croiser les bras sous ma poitrine.

-
C'est bien la première fois que ça m'arrive, oui. Et... la femme, c'est ma mère, Yûki Kurotsuki, elle est prof ici. Les deux autres... celui qui a les cheveux noirs, je ne l'ai jamais connu, enfin, j'avais même pas un an la dernière fois que je l'ai vu, c'est mon oncle, le jumeau de mon beau père, j'en suis sûre et certaine... Ayanami Kurotsuki. Il est mort avant que j'ai pu le connaître. Et l'autre, le type qui te ressemble, j'en sais rien, je crois pas l'avoir déjà vu.

Je fermais les yeux, esquissant un petit sourire en coin en voyant la marque sanglante de la morsure que je lui avais laissée. Je pourrais peut-être faire un petit quelque chose... Alors, sans rien laisser paraître, je me mordis la langue pour me faire saigner, m'approchant du bleuté. Je mis mes mains sur ses épaules, le forçant à se baisser, moi-même me mettant sur la pointe des pieds. Je vins alors poser mes lèvres contre les siennes, forçant le barrage avec ma langue pour qu'il ai un peu de mon sang, assez pour refermer la morsure. J'en profitais du même coup pour caresser sa langue avec la mienne, prenant le risque de me faire mordre, m'amusant l'air de rien, dans ce baiser qui, pour moi, n'avait aucune valeur. J'avais toujours joué comme ça, alors, un peu plus, ou un peu moins, au final... Je guettais chacune des réactions de Mikki, curieuse de voir quel effet ça lui ferait de se faire embrasser par une inconnue qui l'avait attaqué une minute plus tôt.

~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥~♥
Merry Christmas ! ♥️
Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] 923891tumblrm7bdicUqD41rvbl4vo1500Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Uh6f
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Empty
MessageSujet: Re: Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]   Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Plongeon dans un nouveau monde ~ [PV: Himeka]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Capu Next Génération :: Lycée Yôkai :: Toit-
Sauter vers: